Napoléon T01 Toulon
de André Osi

critiqué par Septularisen, le 2 janvier 2017
(Luxembourg - 50 ans)


La note:  étoiles
NAPOLEONE BUONAPARTE
Voici, en une quinzaine de volumes, le récit de la vie, depuis son ascension fulgurante jusqu’à la chute finale, de celui qui suscite toujours l’admiration de beaucoup et dont l’œuvre continue de conditionner une grande partie de notre quotidien, près de 200 ans après sa mort en exil.

Ce premier volume couvre la période allant de la naissance de Napoléon le 15 août 1769 à Ajaccio au coin de la rue Malerba et de la rue del Poivre au 22 décembre 1793, quand il est nommé Général de Brigade après l’entrée des Républicains dans Toulon.

S’agissant d’une biographie en BD, l’histoire est très linéaire et forcément connue d’avance. Le scénario est donc sans surprise, et les phylactères racontent plus l’histoire en elle-même, - ils sont d’ailleurs très (trop) présents et très denses à toutes les pages -, qu’un quelconque scénario. L’histoire y est donc racontée en détail, et avec force de dates.
Les dessins sont d’une qualité « honnête » sans plus. Les visages sont bien dessinés et bien reconnaissables. Le mieux sont encore toutefois les uniformes, notamment ceux des troupes françaises, qui sont vraiment très réussis. Mention spéciale aussi aux scènes de bataille, vraiment très bien représentées et de façon très dynamique.

Si le découpage de cette BD est absolument original, avec des cases qui sont comme des inclusions dans la case en dessous qui leur sert de fond, p. ex. Pgs. 6-7 et qui sert à représenter le déroulement de l’histoire. Cette technique est très intéressante quand elle est utilisée p. ex. pour exposer la biographie du personnage principal, qui est présenté en premier plan. Cette technique permet de faire ressortir le personnage en question (souvent Napoléon d’ailleurs…) comme en relief 3D par rapport au fond.

Il est de coutume de dire que Napoléon est l’homme le plus célèbre au monde après Jésus Christ. Cette onzième adaptation en BD de la vie du corse le plus célèbre de tous les temps en ravira donc plus d’un, que ce soit de par la précision des détails biographiques, ainsi que de la qualité des dessins.
A noter toutefois qu’il s’agit d’une série « au long cours » puisque prévue en quinze volumes, or seuls trois volumes sont parus depuis 2009…