Journal d'un vampire en pyjama
de Mathias Malzieu

critiqué par Nathavh, le 6 décembre 2016
( - 52 ans)


La note:  étoiles
Juste magnifique, émouvant
Quelle claque !

Mathias Malzieu est un fou du travail, créatif, inventif, il veut toujours faire plus, il ne sait pas s'arrêter. Il est sur le point de concrétiser son rêve, son film. Six années de sa vie pour la réalisation du film "Jack et la mécanique du coeur". Un petit bijou.
C'est le tournage du clip, Mathias se donne à fond mais il se rend compte qu'il n'a plus de souffle, il est très pâle, il n'en peut plus. En fait il aurait pu y rester...c'est ce qu'il apprendra quelque jours plus tard.

Il fait une prise de sang et très vite il est alerté, il est en danger de mort. Son corps, plus exactement sa moelle osseuse a arrêté de produire des globules. Il n'a presque plus d'oxygène dans le sang, quasi-plus de plaquettes, il risque des hémorragies, c'est l'aplasie médullaire. Une solution pour (SUR)VIVRE : devenir un vampire, en effet des transfusions sanguines lui sont vitales.

Tout s'écroule, et son idée d'être père...

Il va falloir lutter, se préparer à l'idée d'une greffe et de traitements lourds.

Il s'accroche car Dame Oclès lui tient compagnie à présent. Il a une volonté extraordinaire, l'envie de s'en sortir, grâce à Rosy sa compagne, présente plus que jamais, magnifique dans l'ombre, le soutenant dans son combat.

Alors Mathias écrit son journal, s'accroche en écrivant des chansons, de l'espoir.

Quel récit touchant, palpitant, dévoré en apnée par moments car la chose positive est que l'on connaît l'issue positive. Coup de chapeau mérité aux infirmières pour leur empathie et leur énergie positive, aux médecins et personnel de ces services en chambre stérile, à la science et aux donneurs.

Mathias nous raconte sa renaissance il y a deux ans quasi jour pour jour. Un récit avec beaucoup de poésie, d'humour, un récit magnifique.

J'ai terminé en réécoutant l'album. Chapeau bas Monsieur Malzieu.

J'ai eu la chance d'assister au concert de Dionysos ce printemps au Cirque Royal de Bruxelles, c'était un moment d'émotion intense, un bonheur de le retrouver sur scène avec une pêche d'enfer et une joie de vivre formidable.

Un coup de coeur.
Skate et ukulélé 10 étoiles

Une leçon de vie, c'est comme ça qu'on dit?
Je propose à tous les grincheux de la vie quotidienne de lire ce magnifique livre. Ils relativiseront leurs petits tracas.
Quel courage Mathias,.
Quand on a connu le petit écureuil électrique bondissant sur scène avec son groupe Dionysos et qu'on voit par où il est passé.........
Raconté avec (beaucoup d') humour et de poésie ce texte m'a charmé.
On découvre ses passions qui l'ont aidé à survivre: musique, livre et skate, sans oublier les crêpes, les Granolas, le Nutella et le Coca.
Ses écrivain favoris Richard Brautigan, Walt Whitman et Jack Kérouac.
Et bien sûr les docteurs et les nymphirmiéres sans oublier Rosy, son amour.
J'adorais Dionysos, Les mécanique du cœur et ses autres livres..........
Magnifique. On peut pas mettre 6 étoiles??????

Free_s4 - Dans le Sud-Ouest - 43 ans - 14 août 2017