Qu'ils y restent
de Régis Lejonc (Scénario), Pascal Mériaux (Scénario), Riff Reb's (Dessin)

critiqué par Hervé28, le 12 novembre 2016
(Chartres - 48 ans)


La note:  étoiles
Un conte trop vite lu
Avant toutes choses, il faut souligner la qualité éditoriale de cet objet: de la couverture au format, en passant sur les enluminures de pages, tout est parfait.
Habitué aux aventures maritimes, Riff Reb's abandonne ici son style habituel.
Cela suffit-il pour autant pour en faire une bonne bande dessinée?
Je ne le crois pas.
Nous suivons ici l'histoire de 4 horribles personnages (un loup, un ogre, un sorcier et un vampire) à vitesse grand V.
A peine ouvert, j'ai lu la quarantaine de pages qui compose l'album en à peine cinq minutes.
Même si la morale de ce conte,nous ramène à des souvenirs d'enfance, je n'en pense pas moins que cet ouvrage est plus destiné aux adultes qu'aux enfants.

Au final, un album qui se lit trop vite.... d'où une déception.