Histoire d'une prostituée
de Clara Dupont-Monod

critiqué par Catinus, le 5 novembre 2016
(Liège - 66 ans)


La note:  étoiles
Histoire d'Iliana
Une journaliste, Clara Dupont-Monod a rencontré un jour Iliana, une jeune et jolie Bulgare de 21 ans tombée dans la prostitution à Paris. A travers ce livre, elle raconte le parcours de la « belle », pas drôle du tout (on s’en doute) en quatorze chapitres dont : la rencontre – les clients - la solitude – l’amoureux – l’enfance – la première fois – les avortements – la peur – le proxénète – les papiers.


Extraits :

- Iliana préfère les « vieux », comprendre : les cinquantenaires. D’abord « parce qu’ils tiennent les portes ». Ensuite « parce qu’avec eux c’est cinq minutes tout compris », dit-elle. Une de ses copines voyait régulièrement un client de 70 ans, visiblement très attaché à elle. Le client ne pouvait plus avoir d’érections. « Drôlement pratique, songea Iliana. Je ne sais pas à quoi ça ressemble un vieux sans habits, ni ce qu’il pouvait bien faire à ma copine, mais en tout cas c’est pratique. »

- Une association m’informe que la plupart des filles de l’Est et des Balkans ne connaissent absolument rien à la contraception en général, au cycle féminin, au mécanisme de la procréation …Est-ce la mentalité de là-bas ? Leur jeune âge ? Les carences de l’éducation, scolaire ou familiale ? Leur mode de vie ? Un peu tout cela.
( note : le livre date de 2003)

- Le soir, Iliana a mal entre les jambes. « Je me demandais comment je pouvais tenir. Je me demandais comment je faisais pour coucher avec de hommes aussi laids, aussi vieux. »