Les plus grands architectes
de Richard Weston

critiqué par Septularisen, le 30 octobre 2016
(Luxembourg - 50 ans)


La note:  étoiles
ARCHITECTES VISIONNAIRES
Richard WESTON est architecte et enseignant à la Welsh Scholl of Architecture de Cardiff au Royaume-Uni. Dans ce livre ils nous propose un panorama des plus grands architectes du « style international » en commençant par les pionniers de celui-ci : l’espagnol Antonio GAUDI (1852-1926 ) l’américain Frank Lloyd WRIGHT (1867-1959) et l’anglais Charles Rennie MACKINTOSCH (1858-1928).
Le mouvement se poursuit après la Première Guerre Mondiale avec notamment l’allemand Bruno TAUT (1880-1938) et le français Le CORBUSIER (Charles-Édouard JEANNERET 1887-1965), puis après la Deuxième Guerre Mondiale avec un style plus américain avec Ludwig Mies Van Der ROHE ((1886-1969).
Durant les années 50 l’architecture internationale prend un tour plus humaniste avec le hollandais Aldo Van EYCK (1918-1999), ou encore l’américain Louis KAHN (1901-1974).
Dans les années 80 l’architecture internationale s’oriente vers un tour plus moderniste avec les américains Charles JENCKS (*1939) et Robert VENTURI (*1925). De nos jours l’architecture internationale a pris un tournant minimaliste avec notamment le japonais Tadao ANDO (*1941), l’anglaise Zahia HADID (1950-2016) ou encore avec l’américain Frank GEHRY (*1929).

Richard WESTON nous présente chaque architecte sur quatre pages, avec une courte biographie explicative de l’œuvre du créateur, une ligne de vie et les photos des réalisations les plus connues et/ou les plus originales. Le tout dans un langage simple et accessible à tous et de très belles photos très représentatives des œuvres de chaque créateur. On retrouvera ainsi p. ex. (outre ceux cités plus haut), toutes les «stars » de l’architecture contemporaine : Les américains Steven HOLL (*1947) et Daniel LIBESKIND (1946), l'espagnol Santiago CALATRAVA (*1951), le japonais Shigeru BAN (1957)…
Mais, comme toujours dans ce genre de livre ce sont les biographies des architectes plus méconnus du grand public et dont on ne retrouve pas les créations dans tous les livres qui sont les plus passionnantes… Citons, entre autres, l’espagnol Enric MIRALLES (1955-2000), le finlandais Juha LEIVISKÄ (*1936), l'américain Richard BUCKMINSTER FULLER (1895-1983), le Sri Lankais Geoffrey BAWA (1919-2008), l’uruguayen Eladio DIESTE (1917-2000), l’indien Charles CORREA (*1930), l’égyptien Hassan FATHY (1900-1989), le russe Konstantin MELNIKOV (1890-1974)…

Quelques regrets toutefois… Mais où sont donc les français Christian De PORTZANPARC (1944) et Jean NOUVEL (*1945), l’italien Massimiliano FUKSAS (1944), l’allemand Frei OTTO (1925-2015), l'espagnol Ricardo BOFILL (*1939) ou bien encore l’anglais David CHIPPERFIELD (*1963)?... Et aussi pourquoi si peu de femmes architectes citées sur 75 monographies, on en compte à peine… Cinq!

En conclusion, un très beau et très bon livre d’architecture, et une très belle introduction à l’architecture internationale.