Comme un enfant perdu - Autobiographie
de Renaud

critiqué par Klein, le 29 octobre 2016
( - 55 ans)


La note:  étoiles
Autobiographie d'un génie destructeur
Renaud par lui-même. Sans fard. Livre sur sa carrière, son oeuvre. Clin d'oeil à sa famille, ses proches, ses musiciens.
J'ai enfin compris pourquoi Renaud, que j'admire depuis toujours, s'est auto-détruit. Plusieurs fois. Pourquoi est-il si tourmenté ?
Il raconte, depuis sa jeunesse, jusqu'à son dernier album, tous ses succès, décrivant ses albums et ses chansons, avec ses mots. Il explique ses prises de position. Ses rencontres.
J'espère juste qu'il a en fini avec ses angoisses. Pour voir grandir son fils et sa petite fille.
Et pour nous. Il nous a tant manqué.
Encore une fan 8 étoiles

C'est une autobiographie, vite lue et où l'on apprend le parcours du chanteur énervant, souvent énervé aussi. Certains passages m'ont émue, j'ai été contente de trouver dans ce livre des photos de famille, que l'on n'avait pas dans la biographie précédente. Renaud c'est le chanteur de mes quinze ans, de mes trente ans, de mes quarante ans. Et mon fils de neuf ans commence à chanter aussi ses chansons... C'est un joli livre, où l'on découvre un personnage torturé mais aussi un père et un homme remarquable. Renaud fait du Renaud, et c'est pour ça qu'on l'aime!

Flo29 - - 47 ans - 11 février 2017


"Fan" absolut 9 étoiles

Même si j'aime pas le mot, je suis"fan".
Renaud m'a porté tout le long de ma vie, depuis Hexagone, jusqu’à son (excellent) dernier album.
J'aime son écriture, moins son côté autodestructeur.
Dans cette autobiographie, on apprend pas mal de choses sur sa vie. Notamment comment débuta sa paranoïa lors de ses voyages en Russie et à Cuba, le début de sa destruction par l'alcool (pastis).
Un seul souhait, que Docteur Renaud nous fasse encore plein de belles chansons et que Mister Renard le laisse un peu tranquille.
Big Up et longue vie

Free_s4 - Dans le Sud-Ouest - 45 ans - 27 janvier 2017