La marche du mort
de Larry McMurtry

critiqué par Frunny, le 19 juin 2017
(PARIS - 52 ans)


La note:  étoiles
Vous m'avez manqué les gars !
Larry McMurtry (1936- ) est un romancier, essayiste et scénariste américain. Il est connu pour sa série littéraire Lonesome Dove dont le premier tome a remporté le Prix Pulitzer de la Fiction en 1986. Comme scénariste, il est notamment célèbre pour avoir écrit le scénario du film Le Secret de Brokeback Mountain en 2005.
Sous-titré Lonesome Dove: les origines, La Marche du Mort est donc un roman dont l’action prend place bien avant les événements contés dans le cultissime "Lonesome Dove".

On retrouve Augustus McCrae et Woodrow Call avec quelques années de moins, engagés chez les Texas Rangers et, surtout, dans deux tragiques expéditions. La première, qui ouvre le roman, est une mission de reconnaissance pour les diligences à l’ouest du Pecos. Elle scelle la rencontre entre Gus et Woodrow. La seconde, au cœur du livre, est une longue errance de cette troupe hétéroclite de texans sous les ordres de l'autoproclamé Colonel Caleb Cobb; direction Santa Fe. Une très longue expédition qui va leur faire croiser les Comanches de Buffalo Hump, les Apaches de Gomez, le froid saisissant du désert du Nouveau-Mexique en hiver, les troupes mexicaines, les ours et l’absence d’eau.
Naïfs et encore mal dégrossis, les caractères de Gus McCrae (obsédé par les femmes) et de Woodrow Call (raide comme la justice) émergent. Ils deviendront des hommes et des frères dans cette longue errance et cette souffrance partagées.

J'avoue avoir pris un immense plaisir à retrouver Gus et Call. Je craignais un ouvrage "commercial " (les "suites" ou les "origines" sont légions ces dernières années...) mais il n'en est rien.
McMurtry est un fantastique conteur, il nous emmène une fois de plus dans de grandes aventures sombres mais lumineusement humaines.
J'en redemande !
Augustus McCrae et Woodraw Call: Texas Rangers 8 étoiles

Comme beaucoup de lecteurs j’ai été accroché par Lonesome Dove, notamment par son excellent deuxième volet. C’est donc tout naturellement que je me suis penché sur son préquel : La marche du mort. Verdict ?

Au niveau ressenti, je l’ai préféré au premier tome de Lonesome Dove mais l’ai moins apprécié que son successeur qui aurait été de toute façon très difficile à égaler.
A l’image du premier tome du diptyque, le rythme parfois peu soutenu m’a par moments agacé même si cette certaine lenteur d’action s’avère nécessaire, notamment pour marquer la longue agonie que connaitront les personnages au cours de la traversée d’une étendue désertique.

Cependant qu’il est plaisant de retrouver des personnages qui nous ont marqué ! Gus Mc Crae quelque peu obsédé par la gent féminine toujours fidèlement accompagné du futur Capitaine Call sont donc au rendez-vous, mais point de Jake : dommage !
A cela je dois ajouter que j’ai trouvé les personnages pas assez fouillés. J’aurais aimé en apprendre davantage sur eux. Sur ce point là, Larry Mc Murtry m’a laissé sur ma faim.

Parmi les points positifs j’ai tout particulièrement apprécié le côté cruel et sans rémission de ce Western. La moindre erreur peut vous être fatale. L’auteur ne ménage pas ses protagonistes et c’est le moins que l’on puisse dire.

Autre point positif et certes ce n'est pas un élément littéraire mais que dire de la magnifique couverture: sublime!

Un bon Western.

Sundernono - Nice - 35 ans - 5 décembre 2017