Quand la santé décuple les inégalités
de Collectif

critiqué par Elya, le 28 septembre 2016
( - 27 ans)


La note:  étoiles
Santé et inégalité : quelques textes
Les éditions Agone publient régulièrement des revues, collections de textes tenant plutôt de l'étude ou de l'enquête de terrain que du pamphlet ou de l'étalage d'opinion. Cette revue de 2016 est consacrée au champ de la santé et plus particulièrement au lien entre inégalités sociales et santé. Dix articles se font suite. Une bonne partie de l'ouvrage a pour thème l'histoire actuelle et passée des ouvrier.e.s d'une verrerie de la banlieue lyonnaise. Les textes qui ont retenu mon intention sont plutôt ceux qui rappellent quelques données qu'on oublie trop souvent à mon goût, à savoir, le fait qu'il n'y a pas seulement inégalité d'accès au soin en fonction de l'origine socio-culturelle mais aussi inégalité de la qualité des soins. Par exemple, les soignant.e.s vont avoir tendance à moins bien informer les "pauvres" que les "riches" et à mieux appliquer les recommandations nationales pour ces derniers que pour ces premiers. J'ai également apprécié le témoignage d'un médecin libéral de Saint-Denis, qui explique ce qu'est selon lui une médecine "sociale", c'est-à-dire une médecine qui s'intéresse aux milieux populaires, à la prévention, à l'impact des conditions socio-économiques sur les problématiques de santé. Une médecine moins aguichante que celle qualifiée d'"humanitaire" et pourtant essentielle. Un texte consacré à l'organisation institutions consacrées à la santé publique en France explique de manière intéressante à quel point les orientations actuelles font que l'on se tourne vers une médecine "sécuritariste", "protectionniste", au détriment d'orientations plus progressistes (au sens où l'on ferait réellement quelque chose pour lutter contre les inégalités sociales de santé).

Ces textes font office de bonne piqûre de rappel pour quiconque travaille dans le secteur de la santé.