Eloge de la vieillesse
de Hermann Hesse

critiqué par Catinus, le 31 août 2016
(Liège - 66 ans)


La note:  étoiles
Méditations
Réflexions, courtes histoires, impressions, poèmes de Herman Hesse sur la vieillesse. Souvent pertinentes, quelquefois peu convaincantes, il fait en tout cas le point sur la question et cela aide ou cela soulage …


Extrait :

- Ainsi la vie quotidienne prend une sorte de dimension surréaliste fort gaie. Les anciens systèmes bien établis ne sont plus vraiment valables, les points de vue et les accents se sont déplacés, le passé prend une grande importance par rapport au présent et le futur ne nous intéresse plus vraiment.