Un heureux papa ; Une union impossible ; La magie d'un instant de Susan Meier

Un heureux papa ; Une union impossible ; La magie d'un instant de Susan Meier

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Fanou03, le 24 août 2016 (*, Inscrit le 13 mars 2011, 44 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 985 

Un homme et une femme

Ce livre est un recueil de trois romans: Un heureux Papa est l'histoire de Max Riley, un séduisant agent du FBI au passé trouble, qui découvre qu’il est père d’une petite fille de six mois dont la mère vient de décéder; Une union impossible évoque le mariage arrangé entre Davis Elliot, un jeune bijoutier, créateur talentueux et Eve Birmingham, la fille du propriétaire d’un magasin de joaillerie réputé de Chicago; enfin La magie d’un instant montre les difficultés de Dina Corcoran suite à son licenciement. Un riche homme d’affaire, Max Nightwalker va proposer de l’aider...

Ce recueil me faisait un bon échantillon pour découvrir les publications des éditions Harlequin, dont le nom est quasiment devenu synonyme de roman sentimental, et dont je n’avais jamais eu la curiosité jusque-là de découvrir un exemple. Il faut préciser que ces trois textes sont écrits chacun en fait par un auteur différent.

Ce qui m’a marqué en premier lieu dans ces récits est la relative neutralité de l’écriture, à tel point que je n’ai pas observé de différence notable dans leur style, écrits pourtant par trois écrivains différents. Sans doute cela est-il révélateur d’une certaine standardisation de ces productions, où le caractère propre de chaque auteur disparaît face au cahier des charges stylistique et narratif de la maison d’édition. Il faut souligner que malgré cette prose assez lisse, sans figure de style ni description sortant de l’ordinaire, elle s’avère plutôt fluide et soignée au niveau de la syntaxe ou des tournures de phrases.

Les intrigues ne sont pas dépourvues de péripéties, contrairement à ce que l’on pourrait croire, même si en la matière les trois romans semblent obéir à un schéma similaire (pour ne citer qu’eux: les inévitables happy end particulièrement fades), signe d’une technique d’écriture bien rodée et là aussi probablement normalisée. Les situations et les enjeux sont cependant suffisamment variés pour éviter la lassitude et piquer l’intérêt du lecteur. Les protagonistes principaux sont bien sûr jeunes et beaux (mais enfin bon on ne voit pas que ça dans les romans Harlequin !), d’ailleurs parfois on ne peut pas s’empêcher d’en sourire un peu, comme pour la description physique de Max Riley, grand et mince, doté d’épais cheveux noirs, de superbes yeux bleus, d’un QI élevé et d’une perspicacité implacable.

Au-delà des histoires d’amour assez prudes, bien que le désir soit fortement présent dans les relations entre les personnages, les trois histoires reflètent l'image d'une société américaine blanche (suggérée en tout cas par les couvertures), où se côtoie l’Amérique modeste mais travailleuse, personnifiée par les héroïnes (Caroline, humble institutrice dans Un heureux Papa) ou en proie aux difficultés économiques (Dina, styliste au chômage, dans La magie d’un instant), à l’Amérique qui a réussi (Max Riley, agent du FBI respecté, Max Nightwalker, riche homme d’affaires). Les hommes sont plutôt dans une position de sauveur, bien que des nuances soient à apporter (Caroline l'institutrice aide Max Riley à assumer sa paternité; Dina permet à Max Nightwalker de reprendre contact avec son père). La magie d’un instant parvient même à dégager une réflexion sur la place du père justement et la problématique ethnique (le père de Max Nightwalker est un amérindien cheyenne rejeté par sa belle-famille à cause de ses origines). Quant à Une union impossible qui évoque littéralement un mariage arrangé (pas d’inquiétude, l’amour se mêlera à tout ça !), le récit brosse en arrière-plan le monde industrieux de la bijouterie et n’est pas dénué d’humour, notamment dans la scène de la nuit de noces, assez cocasse.

En conclusion je dirai que ces trois récits somme toute sympathiques m’ont fait l’effet d’un produit de grande consommation, pas forcément déplaisant mais peu goûteux.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Un heureux papa ; Une union impossible ; La magie d'un instant

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Un heureux papa ; Une union impossible ; La magie d'un instant".