L'amie prodigieuse, Tome 2 : Le nouveau nom de Elena Ferrante

L'amie prodigieuse, Tome 2 : Le nouveau nom de Elena Ferrante
(Storia del nuovo cognome)

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Ddh, le 9 août 2016 (Mouscron, Inscrit le 16 octobre 2005, 76 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 093ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 3 078 

L'Italie profonde

Le nouveau nom ? Mme Carracci pour Lila, l'amie d'Elena.
Une image d'Elena Ferrante ? Impossible car elle ne passe pas à la télé ; Qui se cache derrière ce nom ? No sé ! Mais un talent certain, puisque c'est son cinquième roman. Celui-ci est le deuxième volet de L'amie prodigieuse .
Elena a une amie intime, Lila, mais entre elles, c'est du « je t'aime, moi non plus ». Elles sont toutes les deux brillantes d'intelligence mais leur parcours est bien différent. Lila trime davantage : d'abord un confort social convenable avec son époux Stéfano mais la passion amoureuse n'y est pas car son coeur bat pour Nino. Problème : ce même Nino fait rêver Elena ! Le contexte est aussi problématique : l'Italie, Naples... les combines maffieuses, la violence machiste, on ne viole pas les lois du mariage ! Et, cahin caha, le roman progresse ainsi vers une fin qui laisse profiler une nouvelle suite et fin.
On s'attache aux personnages qui agissent au sein de la « famiglia italienne ». On comprend mieux ce monde si différent et pourtant, l'Italie n'est pas si loin ! L'argent impose les différences sociales fort marquées. Ce roman, c'est un « Plus belle la vie » pour lequel on se passionne ou on se lasse.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le nouveau nom [Texte imprimé], roman Elena Ferrante traduit de l'italien par Elsa Damien
    de Ferrante, Elena Damien, Elsa (Traducteur)
    Gallimard / Du monde entier (Paris)
    ISBN : 9782070145461 ; EUR 23,50 ; 07/01/2016 ; 554 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  L'amie prodigieuse

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une amitié forte et tumultueuse

7 étoiles

Critique de Pucksimberg (Toulon, Inscrit le 14 août 2011, 38 ans) - 15 juin 2018

Ce deuxième tome se lit avec plaisir. Le lecteur retrouve les personnages principaux qu'il avait déjà rencontrés dans le premier tome. Ce sont évidemment les deux figures féminines principales qui suscitent le plus l'intérêt. L'une s'est mariée mais n'est pas heureuse en amour et connaît même la violence conjugale, l'autre un peu dans l'ombre de Lila, se confrontera de plus en plus au monde intellectuel.

L'amitié entre ces deux femmes est très bien dépeinte. Elena Ferrante ne tombe pas dans les clichés en décrivant une amitié limpide, forte et sans nuages. La rivalité apparaît parfois, la colère et la jalousie aussi. Elles ont parfois des propos très durs l'une sur l'autre. Et en même temps quand elles se retrouvent elles tombent dans les bras l'une de l'autre. Je me suis souvent interrogé sur la qualité littéraire de cette oeuvre. Est-ce un effet de mode ou bien y a-t-il vraiment une qualité d'écriture ? Cette analyse de l'amitié est l'une des meilleures que j'ai pu lire et permet de valoriser cette oeuvre.

Le statut de la femme est aussi au centre de cette saga. Et leur quotidien dans le sud de l'Italie, à cette époque, est loin d'être séduisant. Il y a du machisme, de la violence et en même temps des femmes de caractère. Les personnages féminins secondaires sont intéressants à cet égard.

Elena Ferrante sait insuffler du rythme à ses romans qui malgré leur épaisseur n'effraie pas et se lisent vite. Il faut reconnaître qu'il est bien agréable de se plonger dans cette région italienne. Chaque page respire cet univers latin : les personnages, leurs attitudes, leurs habitudes ... Le personnage de Nino devient de plus en plus intéressant même s'il peut parfois agacer.

Ce tome est agréable à lire et repose sur des personnages qui sauront intéresser le lecteur.

Encore une pépite

10 étoiles

Critique de Flo29 (, Inscrite le 7 octobre 2009, 46 ans) - 20 mai 2017

Après avoir lu il y a quelque temps le premier tome, je me suis lancée dans la lecture de ce second tome. Nous retrouvons la narratrice et son amie Lila, elles sont maintenant adultes ou presque et suivent des chemins bien différents. Lila est mariée alors que la narratrice peine à sortir de son adolescence et poursuit ses études.
J'ai adoré cette suite de L'amie prodigieuse. La relation entre les deux personnages féminins, quoiqu'un peu malsaine, est très complexe. Elles s'aiment, puis se détestent... pour toujours finir par se retrouver. A savourer, à lire, à offrir!

La jeunesse de deux vraies amies

8 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 40 ans) - 19 février 2017

Ce deuxième opus de cette saga napolitaine offre la possibilité de retrouver ces deux amies profondément liées, malgré leurs différences de parcours. L'une s'est donc lancée dans la vie active et dans la mise en ménage, alors que l'autre entame ses études supérieures à l'Ecole normale, à Pise. Ce n'est pas pour autant que cette dernière coupe les ponts avec ses enseignants, sa famille, ses amis, avec plus ou moins de bonheur. La mafia vient se mêler de ce petit microcosme, et celle partie à Parme reste entichée d'un amour d'enfance.

Les choses s'accélèrent, les choix sont précisés et orientent les existences respectives, les problèmes rencontrés sont davantage empreints de gravité.

L'Italie du sud se déploie sous nos yeux, avec ses problématiques du petit commerce, de l'économie souterraine, du poids familial, de la force des liens d'amitié, de l'âpreté des rapports humains, malgré la beauté du climat et du décor, et avec un reliquat de difficultés économiques et sociales.
Les personnes sont toujours autant hautes en couleur. Leur avancement dans l'existence donne du relief à leur caractère. A suivre.
J'ai toujours rencontré autant de plaisir à évoluer dans cette "saga".

Balzac

9 étoiles

Critique de Plagnol (, Inscrit le 14 février 2017, 64 ans) - 14 février 2017

Le cycle de l'Amie prodigieuse est une très belle, moderne et napolitaine réécriture des « Mémoires de deux jeunes mariées », de Balzac. Le destin parallèle de deux amies élevées dans le même contexte mais au caractère très différent. Aux antipodes l'une de l'autre et, finalement, révélant peut-être les deux faces, les deux tendances d'une personnalité féminine.

Coup de coeur

10 étoiles

Critique de Psychééé (, Inscrite le 16 avril 2012, 30 ans) - 7 septembre 2016

Cette suite de l’Amie Prodigieuse nous permet de retrouver ses protagonistes après le mariage de Lila, bien loin du conte de fée. Elle est devenue la signora Caracci et avec tout ce que cette nouvelle condition implique : privilèges, statut, respect, belle maison … mais elle est malheureuse car son mari la bat, l’a trahie et elle n’a pas pu poursuivre ses études. De son côté, Elena continue d’étudier brillamment et se rapproche davantage du monde cultivé, de l’intelligentsia auprès d’autres fréquentations ; on sait qu’elle ira loin dans la vie même si elle ne se sent pas toujours à la hauteur en raison de ses origines.
Par moment, on déteste vraiment Lila et son caractère bien trempé, on la trouve abjecte, sans cœur et puis on la plaint aussi. L’histoire d’amitié qui les lie est fort complexe et sort des sentiers battus !
La richesse du caractère des personnages qui paraissent si réels, les liens qui se tissent entre eux et les changements de situation inattendus nous poussent à vouloir connaître la suite. On évolue avec les personnages et leur milieu : on y parle de la culture et de l’importance de s’en sortir pour fuir la pauvreté, de l’argent qui ne fait pas le bonheur, de l’amour, la misère ... Naturellement, Le Nouveau Nom s’achève encore sur un goût de reviens-y ! Cela ne saurait tarder …

Captivant

9 étoiles

Critique de Saule (Bruxelles, Inscrit le 13 avril 2001, 53 ans) - 28 août 2016

C'est le deuxième volume de la saga à succès de Elena Ferrante. La narratrice, Elena, y reprend l'histoire de son amitié avec sa brillante amie Lila dans un quartier populaire de Naples. A travers ces adolescentes et ensuite jeunes femmes, c'est toute une culture populaire dans l'Italie du Sud qui nous est représentée.

Entre les études que la narratrice parvient à poursuivre malgré son milieu familial, la découverte de l'amour et de ses affres, le parcours chaotique de Lila qui et fera souvent les mauvais choix en amour,... on ne s'embête pas une seule minute et les pages se tournent d'elle-même.

Ce roman, ainsi que le premier de la série ("L'amie prodigieuse") est un gros coup de coeur.

Forums: L'amie prodigieuse, Tome 2 : Le nouveau nom

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Livres grand public vs livres pointus 1 Saule 12 décembre 2017 @ 20:37

Autres discussion autour de L'amie prodigieuse, Tome 2 : Le nouveau nom »