Pokémon, le film: Diancie et le cocon de l'annihilation de Momota Inoue

Pokémon, le film: Diancie et le cocon de l'annihilation de Momota Inoue

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga , Bande dessinée => Enfants , Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par Koolasuchus, le 25 juillet 2016 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 28 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 497 

Lumière contre ténèbres

Diancie, un pokémon fabuleux, est la princesse du royaume des Diamants, un lieu souterrain peuplé par des strassies. Malheureusement le Cœur de diamant, un joyau protégeant le royaume, est en train de s'éteindre et seul Diancie peut en créer un nouveau. Mais elle n'est pas assez puissante pour le faire, elle décide donc pour cela de demander de l'aide à Xerneas, un pokémon légendaire, pour pouvoir sauver son royaume et s'en va à la surface afin de le trouver. Mais le chemin est difficile car un pokémon fabuleux attise bien souvent les convoitises, heureusement elle va croiser la route de Sacha et de ses amis qui vont tout faire pour l'aider à mener sa mission à bien, surtout qu'un ennemi redoutable les attend...

Ce manga est l'adaptation d'un des films issus de la franchise Pokémon, une pratique qui se fait depuis quelques années désormais alors qu'auparavant ce n'était pas le cas. Je n'ai pas vu le film, je ne saurais donc dire si il y a de grosses différence entre les deux mais cela m'étonnerait. Par en contre en ce qui concerne le dessin celui-ci n'est pas tout à fait identique, les personnages et les pokémon sont reconnaissables mais le dessinateur a apporté une touche personnelle, cela simplifie un peu les traits mais je trouve que ça s'adapte mieux au support en donnant ainsi une meilleure visibilité.

En ce qui concerne l'histoire je l'ai bien aimée, l'intrigue n'est pas très compliquée mais réserve deux-trois petites surprises, notamment un très gros clin d’œil au tout premier film, et elle est assez rythmée. Du côté des personnages j'ai beaucoup apprécié Diancie qui a une personnalité plutôt bien travaillée ainsi que les deux ninjas qui la pourchassent, par contre même si Sacha s'en sort bien, ses compagnons de voyages sont totalement sous-exploités, de même que le trio de la Team Rocket et c'est fort dommage car j'aime bien ces derniers. Un petit manga sympathique donc, destiné avant tout aux amateurs de Pokémon avec une bonne petite aventure qui ne casse peut être pas des briques mais qui reste toutefois très correcte.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Pokémon le film: Diancie et le cocon de l'annihilation [Texte imprimé]
    de Inoue, Momota
    Kurokawa / Pokemon
    ISBN : 9782368521595 ; EUR 6,80 ; 07/09/2015 ; 192 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Pokémon, le film: Diancie et le cocon de l'annihilation

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Pokémon, le film: Diancie et le cocon de l'annihilation".