Le Gange de Amina Taha Hussein-Okada, Fred Kohler (Dessin)

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Photographie , Arts, loisir, vie pratique => Voyages et géographie

Critiqué par Tistou, le 17 juillet 2016 (Inscrit le 10 mai 2004, 61 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 488 

Fleuve des Dieux et des Hommes

Cet ouvrage, historique, géographique et sociologique d’un fleuve qui a une part inégalée dans le monde indien, a été réalisé par Amina Okada pour la partie Texte et Fred Kohler pour la partie Photographie.

« Le Gange qui, depuis la nuit des temps, baigne et féconde les plaines de l’Inde septentrionale est à la fois le fleuve des dieux et le fleuve des hommes. Fleuve des dieux, car né des crêtes étincelantes et enneigées de l’Himalaya, le séjour des dieux et de Shiva …/… Fleuve des hommes, aux eaux divinisées et aux flots salvateurs, où des dévots, en quête de salut, se baignent avec ferveur. Fleuve sur les rives duquel hommes et femmes convergent par millions, pour se purifier au sein de ses eaux lustrales, qui abolissent les souillures de l’âme et du corps et procurent la délivrance.
…/…
Comme un lent pèlerinage littéraire qui suivrait le cours du fleuve, des sources à l’embouchure, ce livre évoque, un une centaine de pages, la vie du Gange, l’histoire des cités saintes nées sue ses rives, des royaumes anciens éclos sur ses berges, des innombrables pèlerinages qui jalonnent son cours et des multitudes humaines qui révèrent ses eaux. »

Sept chapitres composent ainsi l’ouvrage, fort bien documenté et aux photos saisissantes :
- Le Gange, fleuve des dieux et des hommes
- Le Garhwal, pays des renonçants et des saints-hommes
Depuis la source du Gange et tout au long de sa descente de l’Himalaya, la succession de lieux de pèlerinages éprouvants et mythiques.
- Les cités gangétiques de Hardwar et Allahabad
Hardwar, la ville sainte d’où s’élancent les pèlerins vers Rishikesh, dans l’Himalaya, et, pour les plus persévérants, vers la source du Gange et de la Yamuna. Yamuna qui conflue avec le Gange justement à Allahabad, cité sainte entre toutes.
- Cawmpore
Cawnpore (Kanpur maintenant), lieu de la Révolte des Cipayes, en 1857, qui marqua le début de la fin pour l’Empire britannique sur le continent indien.
- Bénarès
Bénarès (maintenant Varanasi sur la carte de l’Inde) qu’il est inutile de présenter !
- La moyenne vallée du Gange
Et notamment l’Etat indien du Bihar : le plus peuplé de l’Inde (et ce n’est pas un vain mot !), où la densité de population est la plus élevée ainsi qu’hélas la misère, même si le Bihar a de grosses activités tant agricole qu’industrielle.
- Le Gange au Bengale
Bengale occidentale et notamment Calcutta et Bangla Desh. Encore des zones extrêmement populeuses et à l’histoire tragique.

Je pense que même sans s’être rendu en Inde, sans avoir visualisé le Gange et subi le choc de Bénarès, cet ouvrage peut parler à l’imagination du lecteur, davantage par exemple qu’un ouvrage similaire sur le Mékong, autre fleuve mythique et à l’histoire humaine richissime.
Le Gange a une autre dimension, me semble-t-il. Ou alors me faisais-je des idées ?

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le Gange

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Gange".