Excalibur Chroniques T03: Luchar
de Jean-Luc Istin (Scénario), Alain Brion (Dessin)

critiqué par Vince92, le 28 janvier 2017
(Zürich - 40 ans)


La note:  étoiles
La lutte fait rage pour la Bretagne
Le nombre de personnages qui prennent part à la saga se multiplie, rendant le scénario jusqu'alors limpide comme le cristal beaucoup plus compliqué à comprendre. Conscient de cela, les auteurs ont placé en incipit du tome, une planche récapitulant les personnages qui prennent part à l'aventure.

La lutte pour la succession au trône de Pendragon fait rage: Cernunos, le dieu Cornu veut s'imposer et utilise Morgane pour gagner le pouvoir nécessaire à son ascension, Luchar, le roi de Cerin veut s'emparer d'Excalibur et Urin accepte de Viviane la proposition de devenir le précepteur du jeune Arthur alors réfugié à Avalon. Mais une menace veille sur les destinées du vieux monde druidique.... Patricius, l’évêque de Bretagne compte bien éradiquer les vieilles croyances de Bretagne.

L'album est très bon même si un ton en dessous des deux précédents. Sans doute que la complexification du scénario due à la multiplication des personnages est à l'origine de cette baisse de lisibilité. Il n'empêche que le scénariste et le dessinateur de la saga parviennent toujours à immerger leurs lecteurs dans l'ambiance de la Bretagne des légendes et du mystère.