Jinju : j'aime pas la cantine
de Yeong-Hee Lim, Amélie Graux (Dessin)

critiqué par Pucksimberg, le 29 juin 2016
(Toulon - 37 ans)


La note:  étoiles
Le choc des cultures à la cantine
Jinju fait son entrée dans une école française et n'est pas encore familiarisée avec les coutumes européennes. La découverte de la cantine va être une véritable aventure. Où est son riz tant aimé ? Où sont ses petits poissons épicés ? Où sont les baguettes si faciles à manipuler ? Elle se retrouve face à des haricots verts, dont elle ignorait jusqu'à présent l'existence, et à de la viande rouge qu'il faudra couper.

L'histoire est plaisante et pourra parler à de nombreux enfants effrayés de ne pas retrouver à la cantine les mets cuisinés par maman. La force de cette petite série mettant en scène Jinju est de traiter des thèmes simples en lien avec l'école et l'enfance qui sont universels. Les enfants s'identifient à l'un ou l'autre des personnages et établissent des liens avec les copains de l'école. De plus, cela se termine bien ( heureusement vu le lectorat visé ) et il y a une vision positive des rapports humains qui rassure les enfants.

Les dessins sont simples mais parlants, les visages sont toujours aussi expressifs et les lecteurs s'attacheront rapidement à ces personnages.