Le dernier qui s'en va éteint la lumière: Essai sur l'extinction de l'humanité de Paul Jorion

Le dernier qui s'en va éteint la lumière: Essai sur l'extinction de l'humanité de Paul Jorion

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Philosophie , Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Colen8, le 28 juin 2016 (Inscrite le 9 décembre 2014, 76 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 1 408 

Sombre scénario

Une voix de plus dénonce le noyautage de la démocratie et des gouvernements par la spéculation financière mondialisée. C’est celle d’un anthropologue philosophe et enseignant largement présent sur les réseaux sociaux comme dans les médias, qui s’exprime sur un ton familier teinté d’humour malgré la menace. La finance pilotée par des robots à haute fréquence agit pour le compte de quelque 147 personnes physiques ou morales devenues « maîtres du monde »*. Ceux-ci en effet toujours hors de portée à l’abri de havres fiscaux (anciennement paradis) étendent un nombre incalculable de ramifications échappant à tout contrôle institutionnel. Ils ont fixé des règles comptables estimant les salaires comme des coûts (à réduire nécessairement) et leurs bonus, stock options, golden parachutes et autres rémunérations variables comme des profits à maximiser, CQFD. Point de responsabilité sociale ni environnementale, point d’éthique non plus quand le pillage des ressources naturelles, l’empoisonnement à grande échelle par les produits toxiques, l’exploitation généralisée profite à ces quelques organisations transnationales.
Les réflexions de Paul Jorion font intervenir la philosophie, la psychanalyse, les croyances religieuses ou non. Il s’appuie également sur les neurosciences pour laisser entendre que l’intention et la volonté individuelles ne seraient qu’illusions. La conscience étant considérée comme une expérience empirique, avoir une connaissance rationnelle d’un danger nouveau ne suffit pas à s’en protéger tant que l’affect n’a pas été mobilisé. Ainsi les indicateurs montrent une tendance actuelle insoutenable à échéance de seulement quelques générations. Pour autant les mesures collectives immédiates destinées à redresser la barre, à corriger le tir soit ne seront pas prises, soit le seront trop tard**. Il se pourrait que des machines intelligentes prennent le relai à notre place, sans états d’âme.
*Selon une étude de chercheurs de l’Institut Polytechnique de Zurich publiée en 2011
**Ce que Jared Diamond avait démontré dans son best seller mondial traduit en 2008 : « Effondrement, comment les sociétés décident de leur disparition ou de leur survie » à partir d’exemples bien localisés dans l’histoire des peuples.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le dernier qui s'en va éteint la lumière [Texte imprimé], essai sur l'extinction de l'humanité
    de Jorion, Paul
    Fayard
    ISBN : 9782213699035 ; EUR 19,00 ; 16/03/2016 ; 288 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le dernier qui s'en va éteint la lumière: Essai sur l'extinction de l'humanité

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le dernier qui s'en va éteint la lumière: Essai sur l'extinction de l'humanité".