Le jardin de Kanashima
de Pierre Boulle

critiqué par Fabert, le 25 juin 2016
( - 66 ans)


La note:  étoiles
Un jardin sidéral
Von Schwartz cherchait la lune, il s'est retrouvé à fabriquer des fusées V2 pour le III ième Reich, lesquelles serviront à bombarder Londres . Quand les Américains l'enrôleront à leur tour à la fin de la seconde guerre mondiale, ils lui demanderont d'aller sur la lune en n'y mettant qu'une seule condition: que cela soit fait avant les Russes!
Pierre Boulle , qui a achevé ce livre en 1964 , avait bien présagé qu'un jour ou l'autre, l'homme irait sur la lune. Il nous raconte avec humour cette course entre Von Schwartz et Zharov....
Il nous trouve une conclusion cocasse, surprenante et très poétique à ce combat entre scientifiques!
J'ai aimé le style plein d'humour et j' atteste que Neil Armstrong a bien marché sur la lune.