Lavage à froid uniquement de Aurore Py

Lavage à froid uniquement de Aurore Py

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Lucia-lilas, le 20 juin 2016 (Inscrite le 21 février 2016, 52 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 1 306 

Lavage à froid uniquement d'Aurore Py

Je voulais juste parcourir les premières lignes histoire de jeter un coup d’œil sur le style, l’écriture quoi…
J’ai été happée. Littéralement. Emportée par le cycle « Prélavage ». Je n’ai reposé le livre qu’après la « vidange » !
Il faut dire, ça démarre sur les chapeaux de roue…
Après des études de médecine, une mère morte prématurément d’une leucémie foudroyante, un père qui a pris l’habit bénédictin dans une abbaye du Morvan et un frère bipolaire sur lequel il faut veiller, Julie se retrouve avec trois enfants sur les bras : Paul et les jumeaux Léonard et Sarah.
Un baby blues insurmontable (eh oui, ça arrive !), une sorte de long tunnel sans sommeil, d’apnée qui dure trop longtemps. Puis, un jour, on lâche tout : les gamins s’emparent d’un vase en cristal de Baccarat, y mélangent colle, liquide vaisselle, gouache verte et vinaigre et l’on regarde, absente, incapable de faire un geste.
Le trop plein. Le burn-out, dit-on.
Sur les conseils de son mari, Julie accepte de prendre une nounou : ça tombe bien, celle de son frère est libre. Il était temps qu’elle accepte de quitter les neveux de Julie, devenus de vrais ados !
En plus, c’est la super nounou paraît-il : disponible, maternelle, patiente, ponctuelle, jolie même. Que de qualités, apparemment…
Bref, de quoi claquer la porte de l’appart pour aller se balader en ville (Lausanne…) l’esprit tranquille !
Jusqu’au jour où… l’on découvre un cadavre gisant sur le palier dans la poussette des twins. Manquait plus que ça !
Donc laissons Julie récapituler :
« Aujourd’hui, samedi 18 mai 2013, j’ai :
• 37 ans
• trois enfants de 4 ans et (18 mois)²
• une dépression larvée
• un mari généreux mais absent
• une nounou frappadingue
• un frère bipolaire
• une adorable belle-sœur italienne
• deux neveux pré-pubères
• une mère prématurément décédée
• un père prématurément canonisé
• un cadavre dans le placard du palier
• un doctorat en médecine qui ne m’a pas permis de le ressusciter.
Ça pourrait probablement être pire. »
Le ton est donné, la machine est lancée (sans mauvais jeu de mots), impossible de l’arrêter…
Quelle est l’identité de cet homme mort ? A-t-il quelque chose à voir avec la famille de Julie ? Ce sont les questions que va se poser l’inspecteur Gringer qui ne compte pas lâcher l’affaire si facilement. Manquait plus qu’lui !
Plus on tourne les pages et plus le mystère s’épaissit…
Julie connaît-elle bien les personnes qui lui sont proches ? Se connaît-elle bien elle-même ? Et si le cadavre du placard n’était que l’annonce d’un désastre imminent ?
Les certitudes de la jeune femme vont peu à peu s’effondrer laissant place à un doute insoutenable…
La pauvre Julie va avoir fort à faire si elle veut comprendre, percer le mystère et elle risque de sortir de cette sombre histoire bien… lessivée ! (inévitable, celui-là !)
Un roman policier drôle, plein d’humour, bien rythmé et dont le suspense nous tient en haleine jusqu’au bout ! Une réussite !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Lavage à froid uniquement

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Lavage à froid uniquement".