Kiss kiss de Roald Dahl

Kiss kiss de Roald Dahl
( Kiss, kiss)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Nouvelles

Critiqué par Folfaerie, le 12 mars 2004 (Inscrite le 4 novembre 2002, 48 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 536ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 5 224  (depuis Novembre 2007)

Bienvenue dans la cinquième dimension !

Sans conteste le meilleur recueil de nouvelles de l'auteur, juste devant Bizarre ! Bizarre ! et devant d'autres auteurs d'ailleurs.

Je ne sais pas où il allait pêcher ses histoires, mais mon dieu, quelle imagination débordante ! Et ne croyez pas que vous allez lire des histoires simplement farfelues, non, elles sont tantôt macabres, drôles, absurdes, cruelles et toujours inoubliables.

Parmi mes préférées, "Gelée royale" qui vous apprendra ce qu'il en coûte quand on nourrit son bébé avec ce produit, "Cochon" qui vous dégoûtera certainement de la charcuterie à tout jamais, "Tous les chemins mènent au ciel" où une épouse qui a une crainte pathologique du retard, et moquée perpétuellement par son mari, est délicieusement vengée par le destin, alors que dans "la logeuse", les occupants de la pension disparaissent mystérieusement, et que dans "William et Mary" un cerveau survit à son corps et est tendrement gardé dans un bocal par sa veuve; Mais, et c'est peut-être ironique, c'est l'histoire la plus dépourvue de fantaisie qui est la plus terrifiante. "Une histoire vraie" raconte comment Hitler faillit mourir à la naissance et fut épargné par les prières que sa mère adressait à Dieu...

J'ai donc été emballée par ces excellentes nouvelles que je recommande sans hésiter. Précipitez-vous !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Une imagination débordante

8 étoiles

Critique de Peguy (Bruxelles, Inscrite le 10 novembre 2011, 20 ans) - 21 décembre 2011

Mais où est-ce que Roahl Dahl va piocher ses histoires farfelues?
Dans ses nouvelles, il devient tour à tour curé, papa, homme, cerveau.
Mais quelle imagination!

J'aime beaucoup ses nouvelles diverses et variées (qui partent de tous côtés) malgré le trait forcé des protagonistes (je veux dire par là que le comportement de certains personnages est assez caricaturé). A la relecture, je me suis rendue compte que le recueil relève beaucoup de la dérision et ça m'a bien plu.

C'est le premier livre de Roahl Dahl pour adultes que je lis et il a largement dépassé mes espérances.

Toutes les histoires qu'il raconte, on veut aller les dire à tout le monde, à notre tour, des anecdotes, potins.

Dans ce recueil de nouvelles, on reconnait bien la patte de l'auteur, cet humour déjanté, ironique et noir qui lui est si coutumier.

Voila, ce que j'apprécie, c'est cette façon implicite de nous faire comprendre la chute comme dans "la logeuse" ou "Tous les chemins mènent au ciel".

C'est le livre idéal pour se changer les idées, qui ne prend pas la tête, à déguster sans modération, à toute heure et en tout lieu.

Plus que recommandé!

Oui oui oui.

10 étoiles

Critique de Marion F (Lyon 8ème, Inscrite le 19 juin 2011, 26 ans) - 26 juin 2011

Roald Dahl c'est bien l'un des seuls auteurs qui vire sur le fantastique que je lis. C'est le papa de Charlie et la chocolaterie, entre autres. Là vous vous dites "bah voilà elle va parler de livres pour gamins". Non, non. Kiss kiss c'est pour tous. Un recueil de nouvelles qu'on peut lire dans le sens qu'on veut et qu'on n'est même pas obligé de finir, si ce n'est pas le pied. Le truc bien chez Roald Dahl c'est que tout est fait en finesse, la fin, même s'il guide beaucoup le lecteur, c'est à celui qui lit de l'imaginer.

Je commence à vous raconter une de ces nouvelles pour vous donner envie? Allez. La première du bouquin, celle que j'ai étudié en cours d'anglais en 1ère et qui m'a fait découvrir le livre. Billy Weaver, un jeune homme tout juste arrivé dans une nouvelle ville, décide de passer la nuit dans un Bed & Breakfast tenu par une vieille radoteuse, taxidermiste à ses heures perdues, qui porte du vernis rouge. Oui le détail du vernis rouge on peut passer à côté mais chez Dahl rien n'est laissé au hasard. Elle ouvre la porte du B&B dès que Billy frappe, comme si elle l'attendait. Au moment de signer le registre notre cher Billy se rend compte qu'il n'y a eu que deux clients dans l'auberge depuis son ouverture, Temple et Mulholland. La vieille dame parle des deux autres jeunes hommes de manière plutôt étrange, je cite, "Son corps n'avait pas la moindre tare! [...] Sa peau était douce, douce comme un peau de bébé...". Et là je vous fait une chute nulle : mais que sont devenus Temple et Mulholland, que va-t-il arriver à Billy Weaver?

Un pur délice!

9 étoiles

Critique de Dalania (Dijon, Inscrite le 25 octobre 2006, 30 ans) - 13 février 2010

J'avais déjà lu quelques unes de ces nouvelles dans le recueil intitulé "Mieux vaut en rire", mais il y a des années de cela et je n'en avais gardé qu'un vague souvenir.
Seule la nouvelle "La logeuse" m'avait le plus marqué, mais je me souvenais surtout de ce que mon esprit avait imaginé, car toute l'horreur de cette nouvelle réside dans son pouvoir de suggestion, alors que finalement, rien n'est dit clairement. Je l'ai redécouverte avec un immense plaisir et elle reste ma nouvelle préférée de ce recueil, même si les autres valent également le détour.

Lecture royale en gelée

10 étoiles

Critique de Oxymore (Nantes, Inscrit le 25 mars 2005, 45 ans) - 30 mars 2005

Comme Féline, je ne connaissais que la version en Folio 2 euros avec "William et Mary" et "Gelée royale". Tout ça est excellent et Roald Dahl est passé maître dans l'art de nous surprendre avec ces petites histoires faciles à lire. Le succès de ce messieur est grandement mérité

Que c'est bon!

9 étoiles

Critique de Féline (Binche, Inscrite le 27 juin 2002, 39 ans) - 17 mai 2004

Je n'ai pas lu tout le recueuil, uniquement "Gelée royale" et "William et Mary" repris dans un folio 2€.

Lors de mes études secondaires, j'avais du lire "The umbrella man" dont je gardais un bon souvenir. Mais là, quel bonheur. J'ai dévoré ces deux nouvelles aussi surprenantes qu'ingénieuses. Tout comme Folfaerie, je m'interroge : mais où va-t-il chercher tout ça? Quelle imagination.

Ces histoires sont hilarantes mais en même temps effrayantes! Si je devais expliquer à quelqu'un l'humour noir, je lui donnerai certainement un livre de Roald Dahl. Chapeau !

Ouf !

6 étoiles

Critique de Anonyme7 (, Inscrite le 14 avril 2004, 32 ans) - 2 mai 2004

Mise en forme répétitive, style bourgeois relativement indigeste.
Une décatonne de misogynie à revendre.
Mais des histoires insolites qui donnent envie qu'on les achève...

Forums: Kiss kiss

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Introuvable ! 3 Anonyme7 28 avril 2004 @ 17:57

Autres discussion autour de Kiss kiss »