Congo Requiem de Jean-Christophe Grangé

Congo Requiem de Jean-Christophe Grangé

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Free_s4, le 4 juin 2016 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 44 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (40 360ème position).
Visites : 1 432 

Lontano deuxième

On est gâté en cette fin de printemps 2016
Un Grangé, CONGO REQUIEM, la suite de LONTANO.
Un Thilliez, REVER.
Et un Chattam, LE COMA DES MORTELS.
Bonne perspective de lecture pour les fans de thrillers.
Donc je commence par CONGO REQUIEM . Où l'on retrouve la famille Morvan, le père Grégoire barbouze et Erwan le fils aîné dans la guerre africaine et les galeries de coltan à la poursuite du mystère de l'homme-clou, le cadet Loic le cocaïnomane et la sœur Gaëlle la tapineuse.
Sans être pour moi le meilleur Grangé, j'ai passé un bon moment de lecture.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Que ce fut long...

4 étoiles

Critique de Seb (, Inscrit le 24 août 2010, 41 ans) - 25 janvier 2018

Grand lecteur de Grangé j’avais apprécié Lontano et il me tardait de connaître la suite... on retrouve les personnages qui gagnent en consistance mais aussi en grand-guignolesque , le patriarche a un passé tiré par les cheveux, le cadet se transforme en pistolero et le frère aîné s’embourbe au Congo comme à Paris dans des pistes invraisemblables , bref c’est très long et très confus. Rageant d’autant plus que le dénouement est bâclé et peu crédible. J’ai passé un moment de lecture pas désagréable mais loin d’être captivant .

Le retour de l’Homme-Clou

6 étoiles

Critique de Martell (, Inscrit le 27 février 2004, 65 ans) - 17 octobre 2017

Lisant de moins en moins, je n’avais même pas fait attention à la sortie de Lontano, c’est seulement après quelques pages que je comprends que je suis plongé dans la suite d’une saga familiale où le paternel est une sorte d’aventurier avec un passé de policier peu ordinaire.

Mais que ce fut long avant de comprendre le sens de l’histoire pour démêler le retour d’un sérial killer totalement maléfique pourtant décédé il y a très longtemps et les combines sur la lucrative exploitation du coltan au cœur du Congo. Ensuite quand l’histoire se transporte définitivement en France, j’ai commencé à prendre goût aux diverses épreuves de Erwan, l’ainé, Loïc et Gaëlle et pour découvrir qui était le fameux tueur.

OK, Grangé est un de mes écrivains préférés, c’est d’ailleurs seulement sur ces valeurs sûres que j’achète les romans que je lis comme des feuilletons puisque je ne lis désormais rarement plus d’une vingtaine de pages par nuit avant de m’endormir. Dommage, mais cette fois, j’ai trouvé l’intérêt de cette histoire très inégal sans doute parce que les quatre (cinq) principaux personnages n’étaient pas spécialement attachants.

Forums: Congo Requiem

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Congo Requiem".