L'érection T01
de Jim (Scénario), Lounis Chabane (Dessin)

critiqué par Hervé28, le 4 juin 2016
(Chartres - 48 ans)


La note:  étoiles
Un titre évocateur!
Derrière un titre volontairement provocateur (d'ailleurs,Jim justifie son choix dans le dernier numéro de Casemate), se cache une histoire digne du théâtre de boulevard.
Le décor est en effet bien campé: un appartement Haussmannien au plein coeur de Paris, des presque cinquantenaires en mal d'identité, dont un couple à la dérive.
Fidèle à ses précédents ouvrages, Jim nous offre un portrait assez saisissant d'un couple en mal d'amour.Ce premier volume, qui s'apparente à un huis clos, et à une pièce de théâtre, nous offre des dialogues voire des répliques assez violentes entre Léa et Florent, un couple en complète incompréhension suite à un malentendu, qui au demeurant peut se justifier.
Mais le thème principal de ce volume réside dans le désir et le temps qui passe dans le couple.Comment faire durer le désir au bout de 30 ans de mariage ou de concubinage, est une question qui, à un moment de notre vie, se pose légitimement.Et c'est justement le thème principal de ce premier volume.
A travers de la lecture de cette bd, parfaitement illustrée par Louis Chabanne, certains peuvent encore en douter.
L'album se conclut sur une page troublante qui donne une envie furieuse de connaitre la suite.