Rêver de Franck Thilliez

Rêver de Franck Thilliez

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Darkvador, le 3 juin 2016 (Falck, Inscrit le 1 février 2012, 50 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 575ème position).
Visites : 2 166 

THE BEST!!!

Gataca était le livre de référence de Thilliez. Le meilleur des aventures de Franck et Lucie. Celui qu'on recommandait.

Rêver est le roman N°1 de Thilliez. Le meilleur "one shot" Génial un véritable bijou

Abigael est une psychologue qui travaille pour la police. Elle les aide sur une affaire d'enlèvement d'enfants. Elle est narcoleptique c'est-à-dire qu'elle peut s'endormir n'importe où et n'importe quand.
Pendant l'enquête un terrible drame va tout changer. Son père et sa fille vont décéder dans un accident de la circulation. Abigael va bizarrement s'en sortir indemne. Elle démissionnera, sa maladie va empirer au point qu'elle aura du mal à distinguer la réalité du rêve.
Pendant ce temps l'enquête va stagner. Elle va devoir alors, jongler entre sa maladie, l'enquête et son deuil.

Thilliez vient de nous livrer son chef d'oeuvre. Un roman qu'on n'oublie pas. Le genre qui nous fait réfléchir on croit qu'on a compris puis on va être complètement bluffé par la fin.
C'est là qu'est tout le génie du livre. La fin est très très réussie.
Du suspense à tous les chapitres, une angoisse présente et qui ne cesse d'augmenter pendant tous les chapitres. Des situations parfois à la limite de l'insoutenable.
Des personnages réussis surtout Abigael pour qui on a énormément d'empathie. Comme son héroïne on est souvent perdu, décontenancé, on a peur on tremble avec elle.

On a un mélange de Lost, Inception, les griffes de la nuit. Lost pour le côté narratif et une référence à une île et un tourbillon noir. Inception pour le voyage entre réalité et rêve. Les griffes de la nuit pour le surnom du tueur "Freddy Krueger".
Mais la grande référence, le bel hommage c'est "Ça" de Stephen King. Là aussi pour la narration de l'histoire on passe souvent du passé au présent et surtout les citations : "ça " Va arriver ou "ça"a empiré etc... etc.. un bel hommage au King. Voila j'ai tout dit. Je vous souhaite une bonne lecture avec pour moi le "the best" de Thilliez.


PS : Encore une chose Thilliez innove. Au chapitre 56 en passe directement au 58. Comme il l'explique la compréhension de l'histoire n'en pâtira aucunement. Mais pour lire le chapitre 57 soyez attentif pendant la lecture il faudra relever un code à 7 chiffres pour aller le lire sur un site Internet.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Pas mal

8 étoiles

Critique de Ayor (, Inscrit le 31 janvier 2005, 45 ans) - 27 septembre 2017

Certes il s’agit là d’un bon roman de Franck Thilliez, une valeur sûre du genre, mais ce n’est pas le meilleur à mes yeux, le must restant « L’anneau de Moebius ».

Nous voici donc embarqués avec Abigaël, une psychologue spécialisée dans les affaires criminelles et travaillant en collaboration avec une équipe de recherche de la gendarmerie. Malheureusement elle est atteinte de narcolepsie et son esprit voyage entre réalité et rêves, ou plutôt cauchemars si l’on s’en tient à cette histoire.

L’auteur délivre ses chapitres dans un désordre chronologique et propose, à chaque changement, une échelle de temps permettant aux lecteurs de se repérer. Cela ne gêne que très peu la bonne compréhension du roman si l’on choisit de le lire rapidement, sinon c’est peine perdue et l’on aura du mal à relier correctement les très nombreux éléments de l’enquête.

À noter que le chapitre 57 n’existe pas sur le papier, mais qu’il est disponible via un code que le lecteur doit repérer dans le roman, et donc inscrire sur un site Internet dont l’adresse est écrite à la fin de l’œuvre. Est proposé également l’ordre chronologique des chapitres, pour ceux qui tiennent absolument à les lire plus classiquement.
Il est bien évident que ne pas accéder à ce chapitre 57 ne gêne absolument pas la bonne compréhension de l’ensemble, cela dit pour ceux qui le souhaitent, il est impératif de le lire en dernier au risque de dévoiler une partie de l’intrigue.

Certes si c’est accrocheur, c’est sacrément tordu, même si Thilliez relie tous les situations les unes aux autres de manière assez limpide. Disons qu’à force d’en faire des caisses, l’on se demande où cela finira.

Prodigieusement addictif.

10 étoiles

Critique de Usdyc (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 61 ans) - 13 août 2017

Le top du top, la cerise sur le gâteau.
Je ne lis pas nécessairement vite et c'est bien parce qu'il faut dormir de temps à autre pour récupérer (surtout pendant les congés !) sinon c'est vraiment le genre de polar qu'on ne voudrait pas lâcher ni pour boire, ni pour manger et pas même pour un apéro avec les copains.
Un max d'étoiles !

Un coup de maître

9 étoiles

Critique de Killeur.extreme (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 35 ans) - 16 mai 2017

Je viens de finir le livre donc je me suis pas objectif. Je ne sais pas si c'est le meilleur livre de Thilliez, mais si j'avais trouvé "Puzzle" un peu décevant, il se dévore comme tout bon thriller, mais j'ai trouvé des similitudes avec "Saw" et "the game" qui ont un peu spoilé le final, je suis plus positif avec car l'auteur arrive à tenir vraiment jusqu'à la fin du livre et si quelqu'un comme moi qui lit beaucoup de policiers ou voit beaucoup de films du genre arrive à être surpris c'est bon signe.

Attention si vous ouvrez ce livre vous risquez d'être addictif et avoir du mal à le lâcher !!!

L'auteur a laissé en "bonus" un chapitre, le 57, qu'il nous conseille de lire après avoir lu le livre et heureusement qu'il a décidé de retirer ce chapitre du roman car celui-ci révèle des points importants de l'intrigue,que je ne révélerai pas, trop tôt dans le déroulement et ces révélations donnent au lecteur trop d'indices pour trouver le fin mot de l'histoire.

Donc même si vous identifiez le code en cours de lecture N'ALLEZ SURTOUT PAS LIRE LE CHAPITRE 57 TOUT DE SUITE APRÈS LE CHAPITRE 56, mais attendez bien d'avoir fini!!!

Narcolepsie

8 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 43 ans) - 4 septembre 2016

Bienvenue dans le pays des rêves (et des cauchemars) de monsieur Thilliez.
Je serais plus mitigé par rapport à Darkvador pour qualifier RÊVER de meilleur roman de Thilliez.
Certes, c'est un très bon thriller, mais pour moi son originalité (le désordre dans la chronologie des chapitres) nuit quand même a la compréhension du roman, et nous embrouille un peu trop les neurones et les synapses.
Je préfère la série où Thilliez met en scène Hennebelle et Sharko.

Forums: Rêver

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Rêver".