Les femmes qui lisent sont dangereuses de Laure Adler, Stefan Bollmann

Les femmes qui lisent sont dangereuses de Laure Adler, Stefan Bollmann

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...)

Critiqué par Colen8, le 23 mai 2016 (Inscrite le 9 décembre 2014, 76 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 824 

Plaisir d’admirer, de lire, d’offrir

La lecture, c’est toute une histoire. Celle-ci particulièrement attachante malgré un titre qui interpelle constitue une première. C’est l’histoire illustrée par de grands artistes de femmes en train de lire. D’abord réservée aux scribes, aux prêtres, aux savants, la lecture devenue plus facile à partir de l’imprimerie s’est ouvert un vaste champ de diffusion dont se sont emparées les femmes depuis lors, au grand dam des moralistes. Le génie de ces peintres, photographes et dessinateurs qui a été de saisir des moments d’intimité entre la femme et sa lecture, nous est révélé dans ce petit ouvrage d’art associant subtilement des reproductions d’une soixantaine de grands artistes et un commentaire pertinent sur le pouvoir acquis par la gent féminine au fil des siècles jusqu’à cette liberté nommé aussi libération qu’elles ont fini par conquérir. C’est certainement un très joli cadeau à recevoir, alors aussi à offrir.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les femmes qui lisent sont dangereuses

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les femmes qui lisent sont dangereuses".