La promesse de l'ange de Violette Cabesos, Frédéric Lenoir

La promesse de l'ange de Violette Cabesos, Frédéric Lenoir

Catégorie(s) : Littérature => Romans historiques

Critiqué par Virginie, le 6 mars 2004 (Inscrite le 24 février 2004, 57 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 19 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 283ème position).
Discussion(s) : 2 (Voir »)
Visites : 11 361  (depuis Novembre 2007)

D'une grande richesse, mais trop long.

Une jeune archéologue fait des rêves étranges : elle voit un moine décapité prononcer des mots en latin... Bientôt, elle comprendra que tout cela a un lien avec le Mont Saint Michel, et lors de fouilles sous la cathédrale, elle dévoilera les amours maudites d'un prêtre et d'une celte. Mais plus son enquête s'approfondit, plus c'est le chaos autour d'elle.
Un livre d'une grande envergure, qu'on lit avec plaisir, mais dont certains passages historiques et religieux sont parfois rébarbatifs. On pourrait aussi lui reprocher des personnages sans grande profondeur psychologique, trop manichéens.
En somme tout, un bon moment de lecture, pour les férus d'histoire et de religion.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Très documenté, instructif mais inégal au contemporain.

8 étoiles

Critique de Goupilpm (La Baronnie, Inscrit le 23 juin 2017, 62 ans) - 24 octobre 2017

Alors que son amant, lors d'un week-end romantique, l'emmène pour une surprise au Mont Saint-Michel, Johanna, une jeune archéologue, ressent un grand trouble lorsqu'elle se rend compte de la destination. Une vingtaine d'années auparavant, alors en vacances avec ses parents, elle avait visitée le site et avait pour la première fois fait un rêve dans lequel lui apparaissaient les images d'un moine pendu et d'un autre moine sans tête qui lui disait une phrase en latin. Ce rêve récurrent avait fait naître chez elle une passion pour l'archéologie mais aussi le désir ardent de découvrir la raison de ces rêves. Alors en poste sur un chantier à l'Abbaye de Cluny, lorsqu'elle apprend qu'un archéologue plus expérimenté ne peut, pour des raisons personnelles, assurer un chantier de fouilles au Mont Saint-Michel, elle intercède après de son amant pour en prendre la direction.

L'histoire va alterner entre les deux époques, celle actuelle des fouilles et celle plus lointaine où l'on va suivre l'histoire du moine Roman maître d’œuvre de la construction de l'Abbaye au XI éme siècle et sa rencontre avec Moïra une jeune femme guérisseuse, d’origine Celte, qui va lui sauver la vie.

Admirablement documenté, le roman va couvrir mille ans d'histoire : des différentes phases de la construction, des modifications du monument tel qu'il nous apparaît aujourd'hui, au récit de nos jours sur les recherches quelques peu bridées par les luttes d'influences, les impératifs de chacun des différents intervenants qui ne sont pas pour des raisons multiples en convergence. De nos jours comme au Moyen-âge l'histoire va se répéter.

L'intrigue, quoique classique sur le fond, est particulièrement bien construite, même si dans la partie médiévale on n'échappe pas à quelques longueurs. Le frère Roman, en plus de suivre le chantier, va devoir lutter pour tenter de sauver celle qui aime d'un amour chaste aux prises avec une église chrétienne totalement intransigeante qui ne tolère pas que puisse perdurer la religion des Druides.

Tout au long du récit, les auteurs nous font découvrir : l'art roman, l'historique de certaines parties interdites au public lors des visites du Mont, mais aussi l'historique de l'Abbaye de Cluny, l'histoire tout court de la période moyenâgeuse... Certes le récit met un certain temps à démarrer mais il nécessaire pour bien comprendre la vie monastique, les différents rites, les différentes croyances,... avant de basculer de nos jours dans un récit captivant qui tient dans un rythme crescendo le lecteur dans un climat fait à la fois d'ombre, et de lumière au fur et à mesure des révélations. Si les férus d'histoire seront captivés, il n'en sera pas de même des lecteurs qui recherchent uniquement l'action.

Les personnages sont intéressants à suivre notamment à l'époque du frère Roman où ils sont plus fouillés, plus complexes, plus écartelés entre leurs aspirations, leurs devoirs,... En comparaison on ne peut que relever que les personnages contemporains se révèlent beaucoup moins travaillés, plus superficiels, voire à certains moments quelque peu caricaturaux.

Un autre petit bémol réside dans le fait que le côté policier ne soit pas plus développé, que certaines pistes possibles n'aient pas été fouillées par les enquêteurs qui ne sont là que pour meubler un peu puisque c'est bien sûr l'archéologue qui va solutionner les crimes qui se répètent dans le présent tous droit hérités logiquement du passé.

Les plumes des auteurs sont très travaillées et collent parfaitement à ce récit plus proche d'un thriller fantastique que d'un Da Vinci Code.

On passe un très bon moment et l'on apprend plein de choses, on a une vue différente du célèbre Mont après cette lecture.

Un moment de lecture captivant

10 étoiles

Critique de HAL007 (, Inscrit le 12 novembre 2012, 61 ans) - 3 novembre 2015

Très belle histoire, particulièrement bien écrite et bien construite, absolument captivante et passionnante qui se lit presque d'un seul trait bien que le livre en version poche fasse plus de 600 pages.
Une double plongée, vu les deux histoires décrites en parallèle à presque 1000 ans d'intervalle, menée tambour battant dans ce lieu mythique et magique qu'est le Mont Saint Michel par j'imagine la très belle Johanna, qui nous montre que d'une part Frédéric Lenoir (aidé par Violette Cabesos pour cet ouvrage) est égal à lui même comme conteur et d'autre part que ce récit est à la fois ésotérique, initiatique mais aussi philosophique avec de très beaux passages qui permettent de réfléchir un peu sur la connaissance de soi.
Sincèrement, j'ai vraiment bien aimé ce bon moment de lecture qui m'a permis cette plongée dans le temps et l'histoire et je conseillerai vivement la lecture de ce livre à mon entourage.
HAL007.

Un très bon thriller historique et ésotérique

10 étoiles

Critique de Cristina21 (, Inscrite le 7 décembre 2014, 45 ans) - 18 avril 2015

Un savant mélange d’Histoire, de croyances chrétiennes et celtes, de connaissances architecturales et archéologiques, l’histoire riche et complexe de l’origine et de la construction du Mont Saint Michel.

L’histoire est bien ficelée, ou devrais-je dire les histoires… Car il y a deux histoires en parallèle, ce qui s’est passé au XIème siècle et ce qui se passe aujourd’hui, qui nous tiennent en haleine. Quelle que soit l’époque, on est imprégné de l’atmosphère. Le rythme s’accélère au fil des pages jusqu’à un magnifique dénouement où le passé rejoint le présent. Une énigme vieille de plusieurs siècles sera ainsi dévoilée tout comme la belle histoire de Roman et Moïra.

Un roman très captivant tout en étant très instructif ! Et pour tous ceux qui ont aimé, je vous conseille de lire la suite des aventures de Johanna, l’archéologue, cette fois-ci à la basilique de Vézelay en Bourgogne. Il s’agit de "La parole perdue" toujours par les mêmes auteurs.

Les fascinations du Mont-St-Michel

8 étoiles

Critique de Warrel62 (, Inscrit le 30 mars 2013, 49 ans) - 4 avril 2013

J'ai toujours été un peu fasciné par ce rocher et j'ai vraiment apprécié cette histoire pas comme les autres. En 2005 les polars historiques sur 2, voire 3 époques étaient assez nouveaux (alors que c'est très classique aujourd'hui) et il y avait là quelque chose de précurseur. On retrouve un peu l'ambiance des "piliers de la terre" pour la partie moyenâgeuse. J'ai lu ce livre avec circonspection durant les 200 premières pages, ça avait un peu de mal à démarrer. Puis l'intérêt à grandi petit à petit et au final je l'ai trouvé passionnant et très original. Je conseille donc.

Pas croché

2 étoiles

Critique de Pitchou (Morges - Suisse, Inscrite le 8 mai 2010, 30 ans) - 28 décembre 2012

J'ai reposé ce livre finalement car je n'arrivais pas à crocher.. peut-être plus tard... .

ça manque un peu de tenue...

3 étoiles

Critique de Ellane92 (Boulogne-Billancourt, Inscrite le 26 avril 2012, 43 ans) - 27 avril 2012

Johanna est une archéologue trentenaire et brillante, célibataire (enfin, elle a une liaison avec un homme marié haut placé), passionnée par le site de Cluny et son abbé. Mille ans plus tôt, frère Roman devient maitre d’œuvre de la construction de la future cathédrale du Mont Saint-Michel, d’après les plans réalisés par son mentor décédé et ex-abbé de Cluny. Bénédictin promis à Dieu, il s’éprend de la belle Moïra, guérisseuse à qui il doit la vie, et représentante spirituelle du peuple chassé par les Chrétiens et habitant le Mont précédemment, les Celtes. Comment son histoire croisera-t-elle celle de Johanna ?

Alors, comment dire… L’écriture est correcte. Les chapitres alternent l’histoire moderne de Johanna et l’histoire passée de frère Roman. Il y a du mystique, de la description, quelques personnages, un soupçon de suspense… mais je n’ai vraiment pas accroché : c’est long, ça manque d’action, les personnages sont clairs comme de l’eau de roche, chaque époque a ses héros : la gentille égocentrique, le gentil niais, la gentille celte, le méchant celte caché, le méchant abbé. L’intrigue ne m’a pas tenue en haleine. Les ficelles sont énormes, il y a un préchi précha mystico-ésotérique à 2 centimes d’euros, et un ange de rédemption très cruel. J'ai quand même apprécié quelques jolis passages sur l’amour, la mort ou la religion, mais ça s’arrête là (à mon goût hein, le bouquin a fait un tabac, dixit la couverture !).

Rasoir

3 étoiles

Critique de Falgo (Lauris, Inscrit(e) le 30 mai 2008, 79 ans) - 11 août 2011

Contrairement aux autres lecteurs, je n'ai pas marché. Je n'ai pas trouvé crédible le mélange d'une histoire médiévale et d'une énigme policière contemporaine. La relation entre les deux récits est tirée par les cheveux, cousue de grosses cordes et d'une incroyable invraisemblance. Tout cela est baigné dans un mysticisme fumeux qui n'arrange pas la sauce. On assiste à un incroyable remplissage de pages avec des considérations sur l'archéologie et l'histoire du Mont Saint Michel et sur l'art roman. Un bon polar médiéval à la Ellis Peters (Cadfael, vous vous rappelez?) aurait probablement bien fonctionné. mais ce salmigondis mysticointellectuel a tout pour décourager le lecteur.

Bon thriller

8 étoiles

Critique de Rock30 (Nimes, Inscrit le 6 juillet 2008, 56 ans) - 15 août 2010

Le livre est passionnant pour ce qui concerne le site du mont Saint Michel, mais l'intrigue est moyenne car traine en longueur. Très bon divertissement au final. Je vous conseille plutôt du même auteur "l'oracle de la luna" vraiment excellent!!

Le roman de Roman

8 étoiles

Critique de Jean Meurtrier (Tilff, Inscrit le 19 janvier 2005, 44 ans) - 20 juillet 2007

Je cherchais un livre pour me plonger dans l’ambiance du Cotentin où je viens de passer mes vacances. Je suis tombé sur «La promesse de l’ange», introduction appropriée à mon voyage.
Cet ouvrage trouve à juste titre sa place au rayon des thrillers/polars grand public à la mode. L’action se déroule dans des lieux remarquables, pour ne pas dire touristiques, avec le Mont Saint Michel en guest star. La construction de l’énigme, bien maîtrisée, prend le pas sur la personnalité des protagonistes. La narration est relativement classique, alternant le passé et le présent. En résumé les ingrédients habituels d’un polar dit ésotérique sont réunis.
Et la sauce prend facilement. L’écriture très soignée à défaut d’être originale se révèle agréable à lire. Par ailleurs, si les personnages sont relativement formatés, les états d’âmes et les émotions sont plus nuancés. Enfin, les auteurs se sont sérieusement documentés avant de prendre la plume. J’ai adoré ces longs passages historiques fouillés (c’est le cas de le dire), romans et romanesques, qui ont rebuté certains. De toute manière, ils se font progressivement plus rares pour privilégier l’intrigue. Pas de grande surprise ni de quoi palpiter, mais l’intérêt demeure jusqu’au terme.
Je conserve une excellente impression de ce thriller parfaitement maîtrisé qui a ajoutée une réelle plus-value à ma visite au Mont Saint Michel, avec une attention particulière à Notre-Dame-Sous-Terre.

L'histoire du mont Saint Michel

8 étoiles

Critique de Mallaig (Montigny les Cormeilles, Inscrite le 17 janvier 2006, 42 ans) - 13 juillet 2007

J'ai beaucoup apprécié ce gros livre (750 pages) notamment pour le parallèle entre le moyen age et l'histoire contemporaine. L'histoire est assez ésotérique mais plutôt sympa avec de nombreux rebondissements.
Bon roman pour la plage.

des anges, encore des anges

8 étoiles

Critique de Quintessence (, Inscrite le 20 mars 2007, 46 ans) - 12 juin 2007

moi j'aime bien quand ça parle des anges et là j'ai adoré

un suspense médiéval, des retours en arrière, une belle histoire d'amour

ça m'a un peu rappelé le code Da Vinci par certains aspects

un peu difficile à rentrer dedans, un peu long mais j'ai bien aimé

je conseille donc

Le mystère de l’homme sans tête

8 étoiles

Critique de Ena (Le Gosier, Inscrit le 25 octobre 2004, 57 ans) - 29 janvier 2007

C’est l’histoire d’un amour maudit qui se déroule au XIème siècle entre Roman, moine bâtisseur Bénédictin, pensionnaire du Mont Saint Michel et Moïra, jeune catholique mais également mémoire de la culture et des cultes Celtes.
10 siècles plus tard une jeune archéologue est hantée par des rêves macabres depuis un séjour au mont saint Michel dans ses jeunes années et qui sont à l’origine de sa vocation. Elle acquiert peu à peu la conviction qu’elle doit retourner au Mont pour comprendre et résoudre l’énigme posée par ces rêves.
Ce long roman réussit la gageure de nous maintenir en haleine en faisant des allers retours entre passé et présent en nous enrichissant par le contexte historique et religieux qui sert de toile de fond à l’aventure que va mener Johanna pour se libérer de ses démons.
Je ne suis par contre pas trop d’accord avec virginie, même si la psychologie des personnages n’est pas d’une grande profondeur je ne les ai pas trouvés manichéens à l’image d’Almodius, personnage aveuglé par la passion mais dont Johanna découvrira les autres facettes.

Roman envoûtant

8 étoiles

Critique de Chrisk (, Inscrite le 4 juillet 2006, 64 ans) - 4 juillet 2006

Un roman envoûtant nous transportant du Moyen-âge à notre époque,
de Cluny au Mont-Saint-Michel en passant par l'Italie...
Une jeune archéologue fait des rêves étranges: un moine décapité qui prononce des mots en latin.....
On se retrouve dans un "polar" archéologique en plein Mont-Saint-Michel....
Ce livre se lit avec plaisir malgré ( à mon avis) quelques passages historiques et religieux un peu longs.

la promesse de l'ange

9 étoiles

Critique de Luna23 (, Inscrite le 22 août 2005, 38 ans) - 25 août 2005

J'ai beaucoup aimé (comme le disait Thor) le parallèle des deux histoires qui se retrouvent à la fin. Et ce que j'ai beaucoup apprécié c'est l'histoire du Mont-St-Michel qui est très bien décrite (quoique trop souvent) et qui est vrai. Bref un roman que je recommande au passionné d'histoire !

La promesse de l'ange

9 étoiles

Critique de THOR (HAMOIS (Natoye), Inscrit le 9 mai 2005, 60 ans) - 26 mai 2005

J'ai très apprécié cette écriture qui consiste à faire littéralement vivre au lecteur deux histoires qui se déroulent à près de mille ans d'écart pour finalement ne plus en faire qu'une seule.
Je vais me rendre au Mont prochainement et j'aurai l'occasion de vérifier de visu la qualité des descriptions.
Suspense maintenu de mains de maître, la chute est inattendue.
Quelques belles phrases sont susceptibles d'éveiller l'esprit par la réflexion intérieure ... il faut fouiller la terre pour accéder au ciel !
Rendons justice à Violette CABESOS qui est co-auteur de ce magnifique roman qui ne m'a pas paru long le moins du monde malgré son nombre de pages (751 dans l'édition que j'ai lue !)

La promesse de l'ange

9 étoiles

Critique de Usul02 (, Inscrit le 5 mars 2005, 45 ans) - 5 mars 2005

Quel plaisir de lire ce roman qui nous fait naviguer du moyen-âge à notre époque.
Bien documenté, avec une réflexion spirituelle profonde, il nous emmène de Cluny au Mont Saint-Michel, en passant par l'Italie et le Mont Gargan.
Un voyage sous le regard scientifique de l'archéologue, à la découverte du patrimoine religieux de notre pays, patrimoine de pierre mais aussi spirituel.
A la frontière du fantastique et du roman initiatique, cette histoire ne peut laisser indifférent!

sympa, mais...

7 étoiles

Critique de Yaki (reims, Inscrite le 21 janvier 2005, 42 ans) - 24 février 2005

Ce livre est agréable à lire mais un peu trop ésotérique ! sincèrement y'a bien 150 pages en trop, les 150 pages où on nous parle de religion ! sans compter que l'héroïne prend un peu trop à cœur sa quête pour qu'on y croit vraiment.

La promesse de L'ANGE

10 étoiles

Critique de L'ANGE (, Inscrite le 21 janvier 2005, 32 ans) - 21 janvier 2005

C'est le premier livre que j'ai lu si vite.
J'ai adoré!!!!!!
C'est COOL!!!!

Forums: La promesse de l'ange

  Sujets Messages Utilisateur Dernier message
  Une histoire simpliste? 2 Usul02 26 mai 2005 @ 18:57
  Violette Cabesos 3 Clarabel 7 mars 2004 @ 12:56

Autres discussion autour de La promesse de l'ange »