Villa des femmes
de Charif Majdalani

critiqué par Saule, le 30 avril 2016
(Bruxelles - 52 ans)


La note:  étoiles
Un bon petit roman
Voila un bon petit roman qui raconte la vie d'une riche famille d'industriels chrétienne sur fond de guerre civile au Liban.

Nous sommes dans les 70 : un serviteur, sorte de factotum attaché à la famille, observe et raconte avec nostalgie le déclin de la famille à laquelle il est dévoué, un déclin qui commence après le décès du patriarche. En même temps que la famille qui se déchire, c'est le pays qui s'embrase dans une guerre civile, entre les chrétiens, les réfugiés palestiniens et les chiites.

Un livre assez sympathique à lire, une belle évocation d'un mode de vie disparu, dans une grande propriété avec un beau parc. Cela donne une idée de la vie des familles riches dans le Liban et de la guerre civile qui déchira le pays (mais l'aspect historique reste secondaire par rapport à la saga familiale et romanesque).