Le chevalier inexistant de Italo Calvino

Le chevalier inexistant de Italo Calvino
( Il cavaliere inesistente)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique

Critiqué par Félix, le 4 mars 2004 (Sherbrooke, Inscrit le 1 mars 2004, 37 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 423ème position).
Visites : 5 184  (depuis Novembre 2007)

Ça c'est un bon bouquin!

L’histoire d’Agilulfe Edme Bertrandinet des Guidivernes et autres de Charpentas et Syra, chevalier de Sélympie Citérieure de Fez (n’essayez pas de le prononcer trop vite) en est une assez euh…particulière.
Comme l’avoue le titre, il n’existe pas. Son armure blanche et reluisante est vide. Mais ce petit handicap ne l’empêche pas de combattre et de se livrer aux activités quotidiennes d’un chevalier Franc du Roi Charlemagne digne de ce nom.
Bourré d’humour et de calembours délicieux, ce roman est pourtant un lourd questionnement sur l’existence. À chacun des personnages son angoisse. Chacune des multiples personnalités présentes dans le récit est liée à une interrogation différente sur la vie. Ces personnages si exceptionnels se confrontent intelligemment pour le bon plaisir du philosophe. Parfait pour se casser la tête en analyses mais pourtant si léger à lire! Si ce livre était un aliment, il serait sûrement un jujube au caviar.
Eh oui! Moins de 200 pages! Et bien des conversations en plus! Le tout dans un monde médiéval assez fou inspiré des récits de Chrétien de Troyes où gigotent à la fois Charlemagne et sa cours et les chevaliers de l’ordre du Saint Graal.
Je le recommande à tous, que vous soyez du type caviar ou jujube!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le chevalier inexistant [Texte imprimé], roman Italo Calvino trad. de l'italien par Maurice Javion revu par Mario Fusco... [préf.] par Roland Barthes
    de Calvino, Italo Barthes, Roland (Préfacier) Javion, Maurice (Traducteur)
    Seuil / Points (Paris).
    ISBN : 9782020490467 ; EUR 6,00 ; 05/03/2001 ; 169 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Philosophie

9 étoiles

Critique de Manu2793 (Voiron, Inscrit le 15 novembre 2010, 32 ans) - 26 octobre 2012

Ce livre est un conte philosophique. Une écriture très belle, agréable et avec deux degrés. En effet tout le monde l'aura compris derrière ces personnages fascinants que l'on suit et cette histoire abracadabrantesque se cache une réflexion philosophique profonde. Très facile à lire, on appréciera le style d'écriture très agréable de Calvino et bourré d'humour. Les thèmes abordés sont, l'ordre, le chaos mais surtout l'existence, tout cela dans un univers médiéval fascinant. Ce livre me rapelle beaucoup les aventures de Candide de Voltaire.

Il est bien là Messire Agilulfe!

7 étoiles

Critique de Eviradnus (LYON, Inscrit le 14 février 2010, 34 ans) - 24 février 2010

Ce livre est un ravissement pour plusieurs raisons : tout d'abord Italo Calvino possède une grande maîtrise narrative, le récit capte l'attention et sucite la curiosité dès les premières pages.Ce dernier est extrêmement bien construit. Cet ouvrage est un livre de chevalerie et l'auteur maîtrise toutes les ficelles de ce genre.
Seulement voilà ce n'est pas que cela.Ce manuscrit questionne, par les intéractions entre les personnages( ceux qui existent et celui qui n'y est pas!), il nous amène à nous poser des questions sans jamais verser dans la lourdeur, bref un livre que je conseille et auquel on repensera quand la dernière page sera tournée.(Je crois que c'est l'apanage des bons livres...)

Non, cette armure n'est pas vide ...

9 étoiles

Critique de Edgar Labelette (, Inscrit le 30 juillet 2009, 38 ans) - 14 août 2009

Il n'est peut-être pas accessible à tous mais celui qui se laissera toucher, y trouvera des trésors.

De la poésie, de l'humour, une écriture subtile et surtout, de quoi rêver et cogiter en douceur.

Je n'avais jamais eu un livre de la sorte en main, je suis content d'avoir croisé ses mots.

Chapeau bas, Monsieur Calvino.

SF ???

7 étoiles

Critique de Vda (, Inscrite le 11 janvier 2006, 44 ans) - 11 janvier 2006

drole d'idée de classer se livre dans la catégorie science-fiction, fantasy, mais bon, pourquoi pas?
il faut savoir qu'il fait partie d'une trilogie dont chaque livre est indépendant des autres et qui comprend en plus du chevalier inexistant : le baron perché et le vicomte pourfendu.

Forums: Le chevalier inexistant

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le chevalier inexistant".