La Brigade chimérique, livre 6
de Fabrice Colin, Gess, Serge Lehman

critiqué par Maxibapt, le 13 mars 2016
( - 45 ans)


La note:  étoiles
Un p'tit chef d'oeuvre tout simplement...
Synopsis piqué sur Wikipédia :

La série est une allégorie fantastique (et non pas une uchronie puisque l'histoire parallèle rejoint notre réalité historique en 1939). Nés sur les champs de bataille de 14-18, dans le souffle des gaz et des armes à rayons X, les super-héros ont pris la relève des « gentilshommes-justiciers » de la fin du XIXe siècle ainsi que le contrôle des grandes capitales européennes. Les feuilletonistes ont fait d'eux des icônes. Les scientifiques sont fascinés par leurs pouvoirs. Pourtant, quelque part dans les Alpes Autrichiennes, une cité jaillie de nulle part annonce une menace qui risque d'effacer jusqu'au souvenir de leur existence.

Commentaire :

Série incontournable qu'on peut lire et relire plusieurs fois tellement c'est bon, dense, riche et référencé. Les dessins sont top et s'accordent parfaitement au genre de ce comics à la française. Au côté feuilletonesque s'ajoute la profondeur du récit. Aucun temps mort. Aucune baisse de régime tout au long des 6 tomes. Pas de déception concernant la fin. Les très nombreuses thématiques pourront satisfaire différents types de lecteurs. La réussite est totale. J'ai pensé à Alan Moore pour situer le niveau...

Il y a une intégrale enrichie et un jeu de rôle basé sur cet univers.