Doktor Sleepless T01
de Warren Ellis (Scénario), Ivan Rodriguez (Dessin)

critiqué par Antihuman, le 4 mars 2016
(Paris - 34 ans)


La note:  étoiles
"Où est le futur qu'on nous avait promis ?"
Doktor Sleepless est le type même de série se voulant vicieuse et complexe, alors que la narration n'est rattachée à rien et que l'on se contente de choquer le bourgeois sous une fallacieuse image pleine de significations obscures, et aussi de sentences vulgaires...

On a surtout l'impression de lire une sorte d'énième d'aventure du docteur Octopus contre Spiderman et le non-sens de ce comic joue contre contre lui car ici tout vient de n'importe quoi.

Mais il ne suffit pas de vouloir être à part pour réaliser une bonne oeuvre, et si dans le tome 2 il y a un peu plus d'explications, ce volet est totalement incompréhensible.

Donc jetez cet album ou mangez-le mais faites attention, les auteurs vivent de toute évidence dans une chambre capitonnée.