A la Voltaire de Vassili Axionov

A la Voltaire de Vassili Axionov
(Volʹterʹâncy i volʹterʹânki)

Catégorie(s) : Littérature => Russe

Critiqué par Alma, le 2 février 2016 (Inscrite le 22 novembre 2006, - ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 585 

Un roman où souffle l’esprit des Lumières

Un ouvrage dans l’esprit de Voltaire, à la manière de ses contes philosophiques, à la fois enlevé, riche de fantaisie, de multiples péripéties et au contenu politique et philosophique.
Un ouvrage à l’ancienne, à la mode du 18e siècle avec en tête de chaque chapitre, un titre-programme de plusieurs lignes, un ouvrage empreint de libertinage. Un ouvrage à la manière de Voltaire et non à son imitation, qui n’a rien d’un pastiche.

Ce n’est pas un conte, mais un roman qui s’ancre dans la réalité historique, dont le personnage central est le philosophe Voltaire lui-même. On sait que Voltaire entretenait avec la tsarine Catherine II, sans l’avoir jamais rencontrée, une correspondance régulière sur des sujets de politique, (l’auteur en offre d’ailleurs des extraits en fin de roman) mais Axionov imagine que Catherine II invite le philosophe en 1764 à une rencontre secrète sur une île de la Baltique, pour débattre avec lui de ses projets politiques, notamment de l’abolition du servage. Voltaire a près de 70 ans, il est au faîte de sa gloire, sa réputation a depuis longtemps dépassé les frontières, il a déjà été invité à la cour de Postdam comme conseiller politique de Frédéric 2 roi de Prusse. Catherine envoie 2 agents secrets pour lui proposer l’invitation, l’escorter dans ce long voyage où ils traversent toute l’Europe et lui assurer un séjour confortable et inoubliable en compagnie d’invités de choix.
Voilà très brièvement présenté le contenu du roman

Très brièvement, car ce roman comporte 400 pages et il est impossible de le résumer tant les péripéties, les coups de théâtre et les personnages y foisonnent. S’y trouvent mêlés des récits de combats, de massacres, des dialogues philosophiques et politiques, des épisodes amoureux, des scènes de magie noire, des épisodes importants de la vie de Voltaire racontés aux invités.
C’est une sorte d’épopée baroque à la fois sérieuse, légère et truculente qui tient du roman policier, du roman historique, du roman d’aventures, du roman philosophique et du roman libertin à la mode du 18 e. Si on y pratique les plaisirs du dialogue entre esprits éclairés, on y pratique aussi d’autres menus plaisirs. On y découvre notamment le vieux Voltaire, à l’esprit toujours jeune mais au corps maigre et fatigué, retiré des liaisons amoureuses, qui retrouve grâce à ce séjour une vigueur amoureuse qu’il croyait à jamais perdue. On y baigne parfois dans l’ambigüité des sexes avec des personnages travestis, « prémices de la civilisation unisexe »

Un roman brillant, qui a du panache, qui a l’art de faire pénétrer son lecteur au cœur des préoccupations philosophiques , politiques et sociales du 18 siècle, de l’ imprégner de l’esprit des Lumières, de le faire voyager dans le temps et l’espace et de lui faire réviser les thèses de Voltaire. Mieux vaut toutefois pour l’apprécier s’être intéressé déjà à l’Histoire de la Russie et à celle de l’évolution des idées.

Si ce roman m’a semblé souvent jubilatoire, en particulier lors des scènes à Paris, au café Procope, ou à la Comédie française où se joue la tragédie de Voltaire SEMIRAMIS, je dois avouer que certains épisodes m’ont un peu déroutée et passablement ennuyée. Les passages où il est question de magie noire m’ont plongée dans les ténèbres de l’incertitude, certains débats philosophiques m’ont paru traîner en longueur, mais je me suis sentie surtout bien étrangère aux chapitres traitant des problèmes de politique extérieure de la Russie, de ses relations avec les pays Baltes ou avec la Sublime Porte
Les lecteurs français et les lecteurs russes y trouveront chacun leur compte
Un roman qui a demandé plusieurs années de recherches à son auteur et s’est vu couronner en 2004 par le Booker Price russe .

Quel plaisir de voir un auteur étranger du 20e siècle parler si justement de l’esprit philosophique de Voltaire, des Encyclopédistes, de la vie intellectuelle en France et en Europe à l’époque des Lumières !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • À la Voltaire [Texte imprimé], roman à l'ancienne Vassili Axionov traduit du russe par Lily Denis
    de Axionov, Vassili Denis, Lily (Traducteur)
    Actes Sud / Babel (Arles)
    ISBN : 9782742769193 ; EUR 10,70 ; 03/09/2007 ; 550 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: A la Voltaire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "A la Voltaire".