Le Messager de Markus Zusak

Le Messager de Markus Zusak
(The Messenger)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Sundernono, le 9 mars 2017 (Nice, Inscrit le 21 février 2011, 34 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 412 

Une lecture agréable et efficace

Deuxième roman traduit en français de Markus Zusak l’auteur du Best-Seller La voleuse de livres, Le Messager suscite très certainement des attentes.
Alors bonne ou mauvaise pioche ?

« Ed Kennedy, dix-neuf ans, chauffeur de taxi, a peu de raison d'être fier de sa vie : son père est mort d'alcoolisme, il est désespérément amoureux de sa meilleure amie, Audrey, et il partage un appartement délabré avec le Portier, son chien, fidèle mais odorant. Il n'a pas grand chose d'autre à faire que conduire son taxi, jouer aux cartes et boire avec ses amis aussi perdus que lui. Un jour, il découvre un mystérieux message dans sa boîte aux lettres : un as de carreau où sont inscrites trois adresses. Que signifie cette carte ? Que va-t-il trouver à ces adresses ? »

Dès le départ le ton est donné, langage familier, style simple mais efficace, Le Messager se classe directement dans les lectures dites de détente ou de jeunesse. Pour ma part je pencherai pour un mélange des deux. Pour autant ce roman n’en est pas moins dénué de charme et de subtilité. Ses gros points forts : son originalité et sa trame narrative. Nous progressons dans notre lecture en même temps qu’évolue notre personnage principal, Ned, un jeune homme un peu paumé qui se laisse trop vivre. Il est d’ailleurs particulièrement plaisant de voir comment évoluera Ned qui se trouve emporté par des événements qui s’enchaîneront avec peu de répits.

Les personnages secondaires et certaines situations particulières amènent également un réel plus à ce roman. J’ai particulièrement apprécié ceux rencontrés au début de « l’aventure » car c’est bien de cela qu’il s’agit: une aventure dans un monde moderne parfois beau, mais parfois cruel.
La lecture, quant à elle, est assez rythmée et les pages défilent très vite tant la celle-ci est simple et agréable. Moi qui cherchais un roman simple mais efficace, j’ai été comblé à ce niveau là.

Pour ceux qui attendraient un roman poignant, émouvant et stylé à l’image de la voleuse de livres, vos attentes seront vaines. Cependant Le messager vaut réellement la peine d’être lu. Parfois drôle et émouvant, parfois maussade et cruel, ce nouveau roman de Markus Zusak est très plaisant à lire et ne manque pas de rythme. Une parfaite lecture de détente, une bonne pioche !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le Messager

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Messager".