L'Ecole de Nancy face aux questions politiques et sociales de son temps
de Jacqueline Amphoux, Françoise Birck, Didier Francfort, Philippe Thiébaut, Bertrand Tillier

critiqué par Vince92, le 24 juin 2021
(Zürich - 44 ans)


La note:  étoiles
Art engagé
Ce livre est le catalogue de l'exposition qui s'est tenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy du 9 octobre 2015 au 25 janvier 2016 et qui avait pour ambition de montrer comment ce courant artistique de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle avait contribué à la lutte politique sur les sujets importants de l'époque.
L'ouvrage se compose de deux parties: tout d'abord cinq essais écrit par des spécialiste de l'Ecole de Nancy, universitaires ou connaisseurs éclairés de l'Ecole de Nancy. La seconde partie présente les oeuvres d'art, vases, pièce de mobiliers mais aussi divers artefacts comme des partitions de musique, affiches etc. qui illustrent les démonstrations.
Une figure de l'Ecole de Nancy incarne avant tout la lutte politique au travers de son oeuvre, celle d'Emile Gallé, le célèbre verrier qui fait l'objet de deux essais. A la pointe de la lutte pour les grandes causes de l'époque, il sera vivement combattu sur certains des sujets par la presse et ses adversaires politiques du fait de sa notoriété et de son influence dans le débat public. Si les ses oeuvres déplorant la perte de l'Alsace et d'une partie de la Lorraine le placent du côté des patriotes, Gallé fera le plus souvent partie de la frange progressiste de l'échiquier politique de son époque. C'est ainsi que sous l'influence de sa femme (Henriette Gallé-Grimm qui fait aussi l'objet d'un essai), il s'est engagé à fond pour Dreyfus.
Les deux autres essais s'intéressent à la figure de Charles Keller, compositeur et à la constitution de l'Université Populaire de Nancy dont le même Charles Keller a été l'un des fondateurs.
Au final cette exposition et son catalogue sont très intéressants mais il me semble que le titre semble abusif, ce n'est pas toute l'Ecole de Nancy qui s'est engagée mais seulement Gallé et dans une moindre mesure Prouvé avec des personnalités associées (un peu abusivement...) comme Keller.