Moi, La Goulue de Toulouse-Lautrec
de Michel Souvais

critiqué par Obriansp2, le 4 janvier 2016
( - 47 ans)


La note:  étoiles
Intéressant.
C'est un livre historique, l'histoire est racontée par la Goulue elle-même dans sa roulotte installée à Saint-Ouen vers 1920 quand elle a vers 50 ans. Michel Souvais écrit cette biographie comme s'il l'avait vraiment rencontrée, alors qu'il est né en 1946, par conséquent l'invention débute dès le début du récit. On ne peut pas dissocier du vrai et du faux. Cette écrivain gigolo, secrétaire d'Arletty. Qui est ce, le petit neveux de la Goulue ou pas, du coup on ne sait pas, est ce la vérité sur cette personne, est ce une référence, rien ne le dit, on peine à deviner tant le style est simpliste comme si c'était elle même qui narre l'histoire. Elle n'a jamais écrit ses mémoires. C'est à s'y m’épandre, un bon style finalement.