Les existentialistes et la politique de Michel-Antoine Burnier

Les existentialistes et la politique de Michel-Antoine Burnier

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Histoire

Critiqué par Obriansp2, le 3 janvier 2016 (Inscrit le 28 mars 2010, 48 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 675 

L'histoire.


Le problème avec l'existentialisme c'est qu'il y a peu de monde au balcon. On compte parmi les membres Jean-Paul Sartre et pis c'est à peu près tout. L'auteur, d'après sa biographie, porte une certaine attirance pour Sartre, alors quand il se met à écrire sur l'existentialisme, Sartre est cité sur toutes les pages. Il n'y que lui ou il y en a que pour lui. Mais comme il n'y a que Sartre ce livre traite de Sartre et la politique. Donc Sartre et ses idées, sa politique, donc son rapprochement avec le mouvement communiste. En fait l'auteur prouve avec ce livre que Sartre commentait surtout l'actualité, à savoir si il était pour une guerre ou contre une guerre, pis Sartre profitait de chaque convention pour participer et faire un discours, enfin il faisait sa propre publicité pour ses ouvrages, d'ailleurs il le disait, un écrivain doit rester dans le coup. Après comme il ne reste que lui dans le mouvement le livre ne parle que de lui et on s’ennuie vite, car qu'import s'il a été membre d'un parti pis d'un autre, pis d'un journal pis d'un autre, en fait la conclusion de ce livre c'est qu'en occident nous sommes finalement libre, qu'on le veuille ou non, on peut écrire et écrire, pis vendre, c'est intéressant niveau finance.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les existentialistes et la politique

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les existentialistes et la politique".