L'architecture des musées au XXe siècle
de Véronique Dervieux, Alain Dervieux

critiqué par Veneziano, le 30 décembre 2015
(Paris - 39 ans)


La note:  étoiles
Comment présenter des collections de nos jours
Ce livret pédagogique publié par le Ministère de l'Education nationale, souple, court et riches en illustrations de tous genres présente la muséographie du XXème siècle. Derrière ce nom technique un tantinet pompeux, se cache la manière - la science ? - d'organiser les collections, permanentes ou temporaires, dans des lieux aménagés expressément.
L'utilité du concept est apparu par son aspect intermédiaire entre l'architecture et l'art en lui-même. La bonne mise à distance du visiteur à l'oeuvre, la lumière, notamment s'avèrent être des paramètres fondamentaux dans la réussite d'une exposition, au-delà de la sélection des oeuvres. Elle est conçue de plus en plus comme un moment de vie, et non plus seulement une découverte. L'usager est mis à l'aise et l'oeuvre mise en valeur.
A titre illustratif, figurent notamment le mémorial de la Première guerre mondiale, à Péronne, l'agrandissement du Louvre, le Quai Branly, notamment.
Les entrevues avec des professionnels, des photos de travaux et d'accrochage, des schémas d'architectes ponctuent cet ouvrage. Il reste assez technique, mais sa présentation s'avère très claire. Il est très instructif et est donc à recommander.