Dans un si beau pays de A-B Guthrie

Dans un si beau pays de A-B Guthrie
(Fair Land, Fair Land (? & These Thousand Hills ?))

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par Poet75, le 18 décembre 2015 (Paris, Inscrit le 13 janvier 2006, 61 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 860 

Troisième volume d'une passionnante saga.

Voici donc le troisième volume de la passionnante saga "The Big Sky"" écrite par A. B. Guthrie. Des romans qui devraient figurer dans nos bibliothèques au même titre que ceux d'un Jack London, par exemple.
Dans ce troisième volume se détachent trois des personnages déjà rencontrés et appréciés dans "La Captive aux Yeux clairs" et dans "La Route de l'Ouest": Hezekiah Higgins, Dick Summers et Teal Eye (la jeune Indienne qui donnait son titre au premier volume). Cette dernière a eu, entre-temps, un fils qu'elle a nommé Nocansee parce qu'il est aveugle. D'autres personnages interviennent au cours du récit, certains déjà connus comme Boone Caudill avec qui Dick Summers garde un contentieux, d'autres nouveaux comme le pasteur frère Potter qui manie aussi bien le flacon d'alcool que la Bible!
Plus encore que les deux premiers volumes, celui-ci est d'ailleurs tout imprégné de questionnements de foi et de religion, mais d'une manière très libre, plutôt tolérante et très peu dogmatique. Même frère Potter prend quelques libertés quand il s'agit du mariage de Dick Summers avec Teal Eye ou de celui de Higgins avec une autre Indienne.
Ce roman nous parle d'un monde disparu et dont les protagonistes savent qu'il disparaît. Un monde où de rares Blancs venus dans ces contrées de l'Ouest américain vivaient en bonne intelligence et, le plus souvent, en harmonie, avec les Indiens. En fait, ils adoptaient quasiment le mode de vie de ces derniers et tout se passait plutôt bien. Malheureusement, cela ne pouvait durer: d'autres colons, beaucoup moins scrupuleux, convoitaient ces terres, sans compter les chercheurs d'or. Déjà certains commençaient à abrutir les Indiens en leur vendant de l'alcool trafiqué qui n'était rien d'autre qu'un poison. D'autres se préparaient à en venir aux armes et commençaient à fomenter des massacres.
Et ce roman assez paisible et plutôt élégiaque, décrivant essentiellement la vie à la fois rude et sereine d'une communauté isolée de l'Ouest américain composée de Blancs et d'Indiens, ce roman s'achève en un désastre pressenti tout au long des pages précédentes. Les derniers chapitres chavirent le coeur du lecteur et le prennent aux tripes! Inoubliable!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Western / The big sky

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Dans un si beau pays

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Dans un si beau pays".