Les Enfants de Dynmouth de William Trevor

Les Enfants de Dynmouth de William Trevor
(The children of Dynmouth)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Aaro-Benjamin G., le 22 novembre 2015 (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 48 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 517 

Le sacripant

38 ans après sa parution originale, cette délicieuse comédie noire est enfin traduite. Dynmouth est une ville balnéaire pittoresque avec ses magasins de thé, ses fêtes communautaires, une église et un cinéma. En surface, l’endroit est joli et les résidents y vivent paisiblement un quotidien sans incident. En dessous, cependant, il s’agit d’un lieu de misère et de répression sexuelle. Il y’a des mariages malheureux - adultère et mari secrètement homosexuel. De plus, la populace de Dynmouth se nourrit de films trash, jeux télévisés et de journaux évoquant meurtres crapuleux et pervers.

Le personnage qui incarne tout ce qui est mal avec Dynmouth, en somme un produit de cette société, est un ado 15 ans, Timothy Gedge. Il passe ses journées à errer et espionner les habitants de Dynmouth. Il connaît les plus sombres secrets de chacun et ne rechigne pas à dire ce qu'il sait avec une joviale, presque cruelle nonchalance, bouleversant ainsi ses interlocuteurs par ses indiscrétions.

Timothy Gedge est un personnage effrayant, il se délecte presque de ce qu'il sait. Sa seule ambition, en plus d'obtenir un emploi à l'usine de papier de verre locale, est de mettre en scène une pantomime au concours de talent qui se tiendra lors de la fête annuelle. Dans la présentation macabre qu'il a prévu, il a l'intention de montrer sa vision de la ville. Son manque d'empathie est presque psychopathe. Même si Timothy n’est pas un tueur, il aime aller à des funérailles et pense que le meilleur endroit pour les résidents de Dynmouth est "dans un cercueil".

Si Timothy est inquiétant, il n’en demeure pas moins que les ravages qu’il provoque dans son entourage sont plutôt comiques. L’action se situe dans les années 70s. Le concept de perversion et de scandale est plutôt gentillet à comparer à aujourd’hui. J’ai eu beaucoup de plaisir à me divertir de ces puérils cancans. William Trevor est irlandais mais son humour est typiquement british. Il plaira assurément aux amants de ce genre.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les enfants de Dynmouth [Texte imprimé], roman William Trevor traduit de l'anglais (Irlande) par Marie-Odile Fortier-Masek
    de Trevor, William Fortier-Masek, Marie-Odile (Traducteur)
    Phébus / Littérature étrangère
    ISBN : 9782752909466 ; 20 EUR ; 10/04/2014 ; 240 p. ; Format Kindle
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Les Enfants de Dynmouth

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les Enfants de Dynmouth".