Alabama Moon
de Watt Key

critiqué par Aaro-Benjamin G., le 22 novembre 2015
(Montréal - 48 ans)


La note:  étoiles
Le fugitif version jeunesse
Roman jeunesse qui raconte l’histoire de Moon, un garçon de dix ans qui a vécu isolé dans les bois de l'Alabama toute sa vie avec son père méfiant du gouvernement. Quand ce dernier meurt, Moon sait qu'il peut s’en sortir seul. Son père lui a enseigné tout ce qu'il a besoin de savoir, comme la façon de piéger des animaux pour obtenir de la nourriture, faire ses propres vêtements, naviguer à l’aide des étoiles, et faire un feu sous la pluie. Son père lui a également dit de se diriger vers l'Alaska, où il sera en mesure de trouver d'autres personnes qui vivent dans les bois, tout comme eux. Mais quand Moon entre en contact avec le monde extérieur tout dérape. Il est placé dans un foyer pour garçons où il se lie d’amitié et provoque une mutinerie. Moon et ses amis s’échappent pour revenir à la forêt, mais sont poursuivis par la loi sous la forme d'un officier corrompu qui fera tout pour les arrêter.

« Alabama Moon » est un mélange de roman d’apprentissage et de roman de type ‘survival’. Avec un style épuré l’auteur enchaîne une série de péripéties accrocheuses. Moon est un personnage très mature pour dix ans, il se sent coupable de questionner la doctrine de son père, mais est finalement en mesure de faire confiance à son propre jugement. Pour un adulte, les thèmes sont d’une trop grande évidence et les malheurs trop édulcorés. Toutefois, le rythme est enlevant. Les jeunes garçons pourront sans doute s’identifier facilement au héros. De ce fait, il s’agit d’une excellente façon de les intéresser à la lecture.