Terres d'ailleurs
de André Brahic, Bradford Smith

critiqué par Colen8, le 2 novembre 2015
( - 77 ans)


La note:  étoiles
Face à l’immensité, face au mystère, l’Homme
Superbement, abondamment illustré, écrit à la fois avec rigueur et simplicité ce serait dommage de passer à côté de ce livre scientifique à mettre entre toutes les mains de 7 à 99 ans et plus. Il rappelle l’histoire de l’Univers, l’apparition du soleil et de ses planètes, celle des premiers signes de vie monocellulaire sur la terre et la suite. Si l’on en sait plus et mieux sur le comment, la question du pourquoi reste toujours aussi mystérieuse. Pour les uns la finalité de l’Univers a été de faire émerger la vie puis la conscience qui nous caractérise. Pour les autres et ce depuis l’Antiquité la vie est un phénomène banal qui a pu ou peut exister ailleurs dans d’autres mondes. Mythes et spéculations se sont poursuivis alternant avec les dogmes de création divine tout au long de l’histoire des civilisations. La science du dernier siècle qui a accompagné l’astronomie, la biologie, les télécommunications, les technologies spatiales a ouvert un champ de recherche nouveau, l’astrobiologie. Celle-ci se donne pour objet de découvrir s’ils existent, des métabolismes biologiques traduisant d’éventuelles formes de vie en dehors de la Terre. En vingt ans à peine les astrophysiciens ont identifié des milliers d’exo-planètes (planètes externes au système solaire) parmi lesquelles une centaine présente des caractéristiques semblables à celles de la Terre. Au moyen de sondes et de robots Ils explorent simultanément nos planètes sœurs Venus et Mars tout en cherchant parmi les satellites des planètes géantes Saturne, Jupiter ou Neptune des traces d’activité biologique. C’est à la fois l’immense fierté de voir le cerveau humain appréhender une telle complexité, et l’humilité de constater notre fragilité face à cette immensité.