Le mot qui arrêta la guerre
de Audrey Alwett, Ein Lee (Dessin)

critiqué par Sotelo, le 23 octobre 2015
(Sèvres - 34 ans)


La note:  étoiles
Un message pacifiste bouleversant.
Dans le Japon médiéval, Shigeru et son petit frère Seï vivent près du lac Yamagata qui représente à leurs yeux le plus bel endroit du monde. Shigeru est un spécialiste des origamis et Seï, quant à lui, excelle dans l'art de la calligraphie. Un jour, le daimyô local déclare la guerre à son voisin et tous les hommes d'au moins seize ans doivent s'enrôler dans l'armée. Pour empêcher que cette guerre ait lieu et garder son frère auprès de lui, Seï décide de réaliser trois calligraphies en trois jours. Trois mots pour convaincre le daimyô d'arrêter la guerre. Voici un livre d'une beauté incroyable, un conte pacifiste bouleversant d'une magnifique poésie, servie par les dessins toujours plus beaux d'Ein Lee. Un livre merveilleux que tout le monde devrait lire et avoir près de soi.