Les trois boucs
de Jean-Louis Le Craver, Rémi Saillard (Dessin)

critiqué par Fanou03, le 19 octobre 2015
(* - 42 ans)


La note:  étoiles
L'herbe est toujours plus verte chez le voisin
Poilu, Velu et Barbu sont trois boucs qui aimeraient bien passer de l'autre côté de la rivière qui les sépare de la montagne, où l'herbe est si verte et si bonne. Oui mais voilà sur la rivière il y a un pont gardé par un troll, le plus horrible des trolls...

Jean-Louis Le Craver est conteur professionnel, et ça s’entend diablement à la lecture à voix haute des Trois boucs, histoire adaptée d'un récit traditionnel: tout sonne juste, tout y est rythmé au poil (de bouc !) près, c'est un vrai plaisir que de raconter cet album aux enfants ! Les illustrations de Rémi Saillard, tout en tonalité de marron et de rouge, aux dessins efficaces et très lisibles, se marient parfaitement avec le texte

Il faut noter que la trame narrative est très simple, ce qui fait que les plus jeunes, ne serait-ce qu'au gré de la musicalité du phrasé, prennent plaisir, autant que les grands, à écouter les péripéties de nos trois caprins malins !