L'ombre de Gray Mountain de John Grisham

L'ombre de Gray Mountain de John Grisham
(Gray Mountain)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Killing79, le 11 octobre 2015 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 41 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (37 156ème position).
Visites : 2 449 

Justice rurale

Nous sommes en 2008. La carrière de Samantha Kofer dans un grand cabinet d'avocats de Wall Street est sur des rails dorés... Mais la récession frappe soudain. La jeune femme se retrouve du jour au lendemain au bas de l'échelle, limogée, raccompagnée vers la sortie, quasiment jetée dehors par une escorte de vigiles. Samantha a toutefois de la « chance » dans son malheur ; un cadeau de ses supérieurs : si elle accepte de travailler gratuitement pendant un an dans un centre d'aide juridique, elle pourra peut-être réintégrer sa place au cabinet.
En quelques jours, Samantha quitte donc Manhattan pour s'installer à Brady, en Virginie, une bourgade de deux mille deux cents âmes au coeur des Appalaches, un recoin du monde où elle n'aurait jamais pensé mettre les pieds. Mattie Wyatt, une figure éminente de Brady et directrice du centre juridique va lui montrer comment aider « les vrais gens ayant de vrais problèmes ». Pour la première fois dans sa carrière d'avocate, Samantha va préparer un procès, connaître la violence des salles d'audience, se faire réprimander par un juge, recevoir des menaces de la part de gens qui n'apprécient guère qu'une avocate de New York mette son nez dans leurs affaires. Elle va apprendre également que Brady, comme nombre de petites villes, cache de lourds secrets.
Ce nouveau travail va entraîner Samantha dans les eaux troubles et dangereuses de l'exploitation minière, une terra incognita où il n'y a ni lois, ni code du travail, ni respect des biens et des personnes. Deux camps s'opposent. La population s'entre-déchire. La montagne elle-même est en danger, attaquée de toutes parts par les sociétés de charbonnage. La violence est partout. Et, en quelques semaines, Samantha va se retrouver emportée dans un combat judiciaire dont l'issue sera fatale.

Je savais que John Grisham était, de par son passé dans un cabinet d’avocats, un spécialiste des polars juridiques. C’est un genre que je connais peu mais que j’apprécie en général lorsque c’est bien fait. Et autant dire tout de suite que cet auteur ne faillit pas à sa réputation.

Le monde de la justice est bien représenté, bien expliqué et rendu accessible pour les lecteurs novices dans ce domaine (comme moi !). De plus, l’atmosphère de la vie dans les Appalaches apporte son lot de dépaysement. L’ambiance, le décor et les personnages sont bien approfondis et j’ai aimé découvrir cette communauté de résistants. J’ai été témoin du quotidien de ses défenseurs qui combattent aux côtés des plus démunis. L’objectif de montrer du doigt les grandes firmes du charbon et leurs dérives capitalistes est parfaitement réussi. Sans rentrer dans des explications trop techniques, John Grisham nous apprend beaucoup de choses sur ce business peu connu et pourtant dévastateur pour la nature.
Ce que je peux peut-être reprocher à ce roman, c’est son manque de tension et de suspense. Car malgré l’attachement aux acteurs de cette histoire qui naît progressivement, leurs aventures sont intéressantes mais pas assez entraînantes. J’ai eu comme l’impression d’assister au premier épisode d’une série basée sur la justice rurale, et qu’une fois le contexte posé, les prochains volumes rentreraient dans le vif du sujet.

C’est un roman instructif avec une forte prise de position, parfois un peu mièvre. C’est bien écrit et j’ai passé un agréable moment même si, vous l’avez compris, je suis un peu resté sur ma faim.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

le rêve américain

7 étoiles

Critique de Klod (, Inscrit le 5 février 2017, 55 ans) - 5 février 2017

On retrouve dans ce livre les thèmes classiques de Grisham, les gentils avocats contre le reste du monde, avec depuis quelques temps un virage écologiste très marqué qui ne doit pas être sans rapport avec les dérives actuelles dan le monde réel aux Etats Unis.
J'ai eu le même plaisir à lire ce livre qu'à lire les autres ouvrages de Grisham, qui sont tous sortis du même moule, celui du monde juridique américain qui est très différent du français. Ce récit reste très manichéen, mais c'est tellement plus facile à lire et à aimer, ce livre est donc plus à classer dans la rubrique divertissement que témoignage ou fait de société, même si la plupart des faits décrits (exploitation minière sans scrupules ni précautions) sont réels.
Ce dernier opus manque quand même un peu de punch et de rebondissements, après un début prometteur,

Forums: L'ombre de Gray Mountain

Il n'y a pas encore de discussion autour de "L'ombre de Gray Mountain".