Mort d'un clone de Pierre Bordage

Mort d'un clone de Pierre Bordage

Catégorie(s) : Littérature => Francophone

Critiqué par Isad, le 23 septembre 2015 (Saint-Germain-en-Laye, Inscrite le 3 avril 2011, 58 ans)
La note : 6 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 4 étoiles (39 533ème position).
Visites : 589 

Satire de l'homme moyen

Le roman réalise le portrait d'un individu-robot qui n'est pas satisfait de sa vie familiale et professionnelle et qui s'en contente, agissant machinalement comme des milliers de ses congénères-clones prenant le métro bondé aux mêmes heures. Jusqu'à un jour où il fait beau et il se prend à musarder en se rendant à son travail et le dit à ses collègues. S'ensuivront des scènes cocasses (même si elles ne sont pas forcément très crédibles) car l'employé modèle et le père et mari effacé devant sa femme devient incompréhensible aux yeux de tous. Il gagnera ainsi une nouvelle indépendance sans trop de casse.

Au début, l'utilisation du vocabulaire de la science-fiction fait espérer cet univers. On se rend cependant bien vite compte que c'est la vie actuelle de tous les jours qui est décrite. S'ensuit une légère déception car le genre attendu n'est pas au rendez-vous, imputable au classement du livre. Les psychologues et les stages de développement personnel se font assez égratigner à différents endroits du récit.

À noter que ce livre est décrit comme le résultat d'un manuscrit inédit écrit au début des années 90 et travaillé par des étudiants sous la houlette de leur professeur lors d'un atelier de conception.

IF-0915-4379

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Agréable mais pas abouti

6 étoiles

Critique de Badzu (versailles, Inscrite le 6 novembre 2005, 42 ans) - 6 février 2018

Je suis une fan de Bordage, plusieurs de ses romans ont été de grands plaisirs de lecture pour moi.
Ce roman est classé à tort, dans toutes les bibliothèques où je l'ai vu, en science fiction.
Il ne s'agit en aucun cas d'histoire de clonage comme le titre le laisse supposer, mais du portrait d'un homme qui s'est oublié dans son quotidien terne et sans risque, gris et banal, tel un clone de son vrai moi, moi qui surgira au cours du livre.

Ce roman est comme une ébauche du talent de Bordage, comme un brouillon d'entraînement où il joue avec les descriptions et la psychologie de son personnage.

Le livre n'est pas désagréable à lire mais L'intérêt de l'histoire est limité et vous ne rateriez pas grand chose si vous ne le lisez pas. Je vous conseille donc avec force de vous plonger dans ses autres très bons romans, avec vraie anticipation et science fiction.

Forums: Mort d'un clone

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Mort d'un clone".