La source des jours
de Mélanie Rutten

critiqué par Fanou03, le 14 septembre 2015
(* - 42 ans)


La note:  étoiles
Où naissent les rivières ?
La Source des Jours s'attache à suivre une Ourse muette et bienveillante, personnage mystérieux, tout juste entrevu dans L'ombre de Chacun, l'album précédent de Mélanie Rutten. Le récit de La Source des Jours offre au lecteur une belle surprise, puisqu'il montre en quelque sorte comment se sont tissés les fils qui donneront naissance à l'histoire de L'ombre de Chacun. L'Ourse va ainsi notamment rencontrer Le Livre qui veut tout savoir, observer en secret le Cerf inquiet, et affronter une redoutable tempête.

Mélanie Rutten réalise là à nouveau un superbe travail, tout à fait dans l'élan de l'album précédent, avec lequel il est d'ailleurs absolument complémentaire, les deux histoires se faisant habilement échos. On y retrouve ce sens des couleurs, des formes et du mouvement qu'on pouvait admirer dans L'ombre de Chacun, une grande sensibilité, un univers de conte à la fois étrange et familier. Le texte est d'une grande qualité littéraire, subtile, jouant sur l'émotion et la tendresse. C'est vraiment très beau, presque envoûtant, merci Mélanie !