Notre philosophe de Gert Hofmann

Notre philosophe de Gert Hofmann
(Veilchenfeld)

Catégorie(s) : Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Tanneguy, le 13 septembre 2015 (Paris, Inscrit le 21 septembre 2006, 80 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 1 270 

Veilchenfeld

Veilchenfeld (champ de violettes), c'est le titre original de ce court roman, c'est aussi le nom de "notre philosophe", ce qui laisse suggérer son origine ethnique. Il vient s'installer dans ce petit village très ouvert aux thèses national-socialistes en pleine progression dans l'Allemagne des années trente. C'est un homme discret, très cultivé, il a enseigné dans les universités, il a écrit plusieurs livres de philosophie.

Il devient rapidement la cible des nervis voyous relais des politiques à la tête du pays et subira un véritable calvaire, humiliations et violences physiques. Tout ceci est observé par les jeunes enfants du médecin du village, un homme raisonnable s'il en est à cette époque et l'aîné raconte ce qu'ils observent sans toujours bien comprendre ; les habitants du village observent aussi sans intervenir. Tout ceci est effrayant !

L'auteur a vécu cette période, bien que très jeune, et son témoignage est précieux, beaucoup plus que les innombrables écrits qui paraissent régulièrement sur le sujet. C'est écrit sans passion, c'est d'autant plus effrayant, et on ne termine pas ce livre sans éprouver un profond malaise. Cent trente cinq pages qui se lisent d'une traite

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Notre philosophe

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Notre philosophe".