Kyrie
de Rodrigue Ndong

critiqué par Imani, le 28 août 2015
(Toulouse - 37 ans)


La note:  étoiles
Il fait de la langue française, un art...
Il a l'art et la manière de s'approprier les mots.

C'est un magicien, un génie qui manie la langue avec finesse et dextérité.

Dès la première page, KYRIE vous envoute et vous entraine dans la danse folle des répliques bien siclées qui font de cette pièce de théâtre, une véritable perle.

Le décors est planté.
Deux personnages uniquement.
Une scène unique.
et le drame se joue là.

C'est l'échange de mots qui trouble car il a l'air bénin et pourtant nous conduit à l'innommable, à l'inacceptable.

Lisez, c'est tout ce que je puis dire après avoir passé quatre heures en compagnie de Homère et Awong Minko.

Cet auteur, enseignant de Lettres a une plume divine.