L'humour juif
de Joseph Klatzmann

critiqué par Veneziano, le 9 août 2015
(Paris - 39 ans)


La note:  étoiles
Des traits d'esprit à saisir
L'humour juif déconcerte celles et ceux qui, comme moi, n'en connaissent pas les codes. Il détonne souvent par son ironie, d'où mon envie d'en savoir un peu plus.
Ce petit ouvrage explique que l'humour est avant tout façonné par les origines des Juifs en question, de Russie, d'Allemagne, des pays angle-saxons, de France ou d'Afrique du nord. Les contextes géographiques, politiques, économiques et sociaux ont forgé une série de types d'humour particuliers, avec leurs thèmes et leurs tons propres. C'est donc par une énumération thématique, par chapitres, que ce petit livre commence. Il aboutit à quelques-uns consacrés aux thèmes récurrents, comme la religion, l'argent, le commerce, la question juive et une forme d'exhibitionnisme masochisme, avec une courte analyse psychologique de ces questions, Freud ayant écrit sur ces sujets.

Cet livre est assez richement illustré de blagues courtes, précédées de la typologie auxquelles ils appartiennent. Il permet de saisir plus clairement la constitution de ces traits d'esprit, de cette ironie, si particuliers. C'est intéressant.