Téléphone, ça, (C'est vraiment eux) de Pierre Mikaïloff, Pierre Terrasson (Dessin)

Téléphone, ça, (C'est vraiment eux) de Pierre Mikaïloff, Pierre Terrasson (Dessin)

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Musique

Critiqué par Shelton, le 8 août 2015 (Chalon-sur-Saône, Inscrit le 15 février 2005, 61 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 918 

Avec un peu de nostalgie...

Si je vous dis qu’on leur doit Un autre monde, La Chat, Cendrillon, Ҫa c’est vraiment toi… Immédiatement, vous pensez au groupe Téléphone et vous avez raison, mais la question n’était pas très difficile car voilà bien un groupe français qui est connu de tous, de tous les âges…. Et, pourtant, sa durée de vie a été très courte, dix ans !

Certes, dix à fond entre 1976 et 1986, avec seulement cinq albums en studio, un grand nombre de tournées et concerts, une séparation soudaine qui fit souffrir les fans et de très nombreuses rumeurs de reconstitutions qui n’ont jamais été concrétisées… Téléphone est devenu un mythe et c’est ainsi que certaines chansons resteront dans le patrimoine de la chanson française…

Quand j’ai trouvé l’album illustré Téléphone, ça c’est vraiment eux, de Pierre Terrasson et Pierre Mikaïloff, je n’ai pas pu m’empêcher de penser au jour où je les ai vu sur scène car un concert Téléphone, je vous le promets, on s’en souvient longtemps… là des textes magnifiques, des photos de très grande qualité et vous plongez directement dans un passé qui pourtant commence à s’éloigner…

Ces jeunes étaient passionnés des Rolling Stones, ils étaient révoltés et voulaient faire bouger le rock français quitte à chanter en français ce que certains trouvaient ringard… Ce fut aussi une certaine Corine Marienneau qui réussit à s’imposer comme la bassiste de ce qui restera le plus grand groupe de rock français. Pourtant, Jean-Louis Aubert, celui qui est considéré comme le leader charismatique du groupe, ne voulait pas de gonzesse dans cette aventure… et il a cédé à Louis Bertignac qui a imposé celle qui fut un temps sa chérie…

Corine a raconté son histoire Téléphone dans un livre, Le fil du temps, qui était destiné à sa fille. Elle parle de musique mais aussi d’argent, de drogue, des tensions du groupe ; de sa vie tout simplement et il devrait y avoir, un de ces jours, un second volume. Pour moi, elle fut une personne essentielle du groupe et je n’ai jamais cru un instant aux recompositions sans elle. Elle a tourné la page et je crois que Téléphone est mort définitivement…

Dans ce livre, j’aurais tendance à vous dire que tout est bon et chacun va retrouver des échos du Téléphone qui sonne encore en lui et donc vous ne serez pas étonné que j’ai particulièrement apprécié l’entretien assez long des auteurs avec Corine…

Concernant cette dernière, il est bon de préciser qu’elle fera un album en solo, Corine, une sorte de testament musical, réalisé par Bertignac. J’ai beaucoup aimé ce disque qui est sorti en même temps que le fameux Quelqu’un m’a dit de Carla Bruni, lui aussi réalisé par Bertignac. Mais Corine passera inaperçue ou presque dans l’actualité car la bassiste de Téléphone est déjà oubliée de tous… Enfin, pas tout à fait quand même… Dure limite de la médiatisation des artistes de la chanson…

Si vous voulez revivre cette épopée surprenante et musicale, choisissez un bon siège, mettez un disque de téléphone, si vous en avez encore un ainsi que l’appareil pour l’écouter, et ouvrez ce très beau livre paru en 2013, Téléphone, ça c’est vraiment eux, de Pierre Terrasson et Pierre Mikaïloff aux éditions Hugo & Cie.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Téléphone, ça, (C'est vraiment eux)

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Téléphone, ça, (C'est vraiment eux)".