Les mille premiers mots en russe
de Heather Amery, Stephen Cartwright (Dessin)

critiqué par Page , le 2 août 2015
(Rennes - 29 ans)


La note:  étoiles
Le russe par l'image
Voici un livre documentaire où pour acquérir l’essentiel du vocabulaire de base en russe, il s’agit de regarder des images. En fin d’ouvrage nous avons des indications sur la façon dont on lit certaines lettres de cyrillique et les mots vus en image sont classés dans l’ordre alphabétique cyrillique. Suivent là leur prononciation et leur sens en français.

Dans quelques doubles-pages est représentée une situation particulière qui couvre au centre les trois-quarts de la surface, les éléments dessinés là sont décontextualisés pour être redessinés un à un dans une taille égale ou plus petite sur les marges de droite, de gauche, du haut, du bas. Ils sont accompagnés de leur écriture en cyrillique et de leur prononciation indiquée à partir des sons du français, mais pas de leur signification dans la langue de Molière. De plus les lecteurs peuvent écouter la prononciation par un Russe, de chacun des mots présentés à l'adresse www.usborne-quicklinks.com/fr auprès du site Quicklinks des éditions Usborne.

Les illustrations de Stephen Cartwright relèvent du style des dessins animés pour enfants et elles ont pour ces derniers une connotation légèrement amusante. Les thèmes traités sont au nombre d’une bonne trentaine (soit sur une page, soit sur une double-page), ce sont par exemple le monde du cirque, des sports, des animaux familiers, des phénomènes météorologiques et des saisons réunis, des verbes d’action, des habits, de la nourriture, de l’hôpital, de l’attente dans un cabinet médical…

Ce livre est très adapté aux jeunes qui débutent l’apprentissage de cette langue, le vocabulaire est mémorisé en situation et sous forme d’une image sans passer obligatoirement par le français. Pour le côté ludique, l’illustrateur a caché dans le décor des situations en double-page un petit canard jaune, que le jeune se doit de retrouver.

Le russe par l'image pour un pays de culture orthodoxe, cela s'imposait ; mais sont actuellement aussi disponibles les versions également japonaise, allemande, portugaise, espagnol, italien et français de cet ouvrage. "Les mille premiers mots" reprennent toujours les mêmes illustrations dans toutes les langues Pour ce qui est de l’arabe et l’hébreu ce sera en octobre 2015 et pour le chinois courant 2016.