Manuel d'inculture générale de Basile de Koch

Manuel d'inculture générale de Basile de Koch

Catégorie(s) : Arts, loisir, vie pratique => Divers

Critiqué par Antihuman, le 29 juillet 2015 (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 34 ans)
La note : 2 étoiles
Visites : 858 

Narcissisme du laid

De nos jours le laid est tendance, n'en déplaise aux beaux esprits; et il est donc naturel que le livre de ce petit homme laid (et aussi mari de Frigide Barjot, pour les vrais ignorants) arrive jusqu'à nous. Je fais vite sans perdre de temps et au risque de me répéter mes amis, car ce bouquin est empli jusqu'à la gueule de réflexions mondaines et éculées, et d'évidences aussi grosses que le boeuf sinon aussitôt déja rances...

Pour un dîner en ville donc chez un gros ploutocrate parisien cuistre imbu de lui-même - et visiblement au tarin soigneusement cocainé dans une petite antichambre de l'hôtel Sofitel - ça plaira peut-être aussi, mais à ces autres qui ont l'ombre d'une conscience certainement pas. De plus, soit dit en passant, mettre musicalement les Sex Pistols, Led Zep, les Beatles, et Kraftwerk au niveau des représentants de commerce de la brit-pop de Blur ou d'Oasis c'est quasiment criminel !

Bref si ce monsieur qu'on avait jadis l'habitude de voir pérorer sa haine des instruits dans certaines émissions TV (mal habillé et juste vêtu d'un T-shirt comme tous les présomptueux, vous vous souvenez ?) prétend là nous donner des leçons de savoir-vivre fashion, il en possède en effet toute l'écume vaine. Je suis sûr que d'aucuns de ces partouzeurs vaguement réacs doivent encore l'aimer aujourd'hui et pensent à l'inviter dans leurs fêtes, ou l'on y croise des mannequins pré-pubères et des millionnaires russes quand le vent est bon. Et même dans cette chaîne cryptée que l'on censure désormais, et même aux Inrockuptibles - ce précieux journal pour vieux et vrais-faux-jeunes. Comme quoi qui rit vendredi pleure dimanche...

Mais moi il me gave pleinement, et sa non-originalité franchouillarde suiviste, digne et typique de n'importe quel marquis arrivé de boîte de nuit s'arrimant vigoureusement à son propre carré VIP m'irrite absolument, et puis à part quelques commentaires justes, ironiques, et également non-politiquement corrects visant le groupe ABBA l'ensemble m'a fait bailler et finalement dormir en rêvant d'un autre monde ou les mégères fashionistas et leurs cerbères précautionneux auraient meilleur goût.

Toi-même, donc.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Manuel d'inculture générale

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Manuel d'inculture générale".