Transantarctica. La traversée du dernier continent de Jean-Louis Étienne

Transantarctica. La traversée du dernier continent de Jean-Louis Étienne

Catégorie(s) : Littérature => Voyages et aventures

Critiqué par CCRIDER, le 27 janvier 2004 (OTHIS, Inscrit le 10 janvier 2004, 71 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 2 210  (depuis Novembre 2007)

L'homme des défis insensés

Tout le monde connait le sympathique docteur Jean-Louis Etienne , spécialiste de nutrition et de biologie du sport . Après avoir participé à de nombreuses expéditions en Himalaya , au Groenland et en Patagonie , il atteint le Pôle Nord en solitaire après 63 jours de marche . Ce qu'il raconte dans son précédent livre "Le marcheur du Pôle" , que j'avais bien aimé .
Dans cette nouvelle expédition , il a mis la barre encore plus haut car il lui faut traverser tout le continent glacial antarctique soit plus de 6300 km avec 40 chiens et trois traineaux par moins 25 degrés avec un blizzard qui peut souffler à 180 km/heure . Heureusement , il ne part pas en solitaire mais avec cinq compagnons , un américain , un anglais , un russe , un japonais et un chinois . C'est un défi complètement insensé et jamais réalisé . Mais ils réussiront tous unis dans un même élan , avec un même désir d'absolu , dans une communion avec la nature hostile de ce grand désert blanc , immense et sauvage . L'expédition durera six mois , hommes et animaux réussiront à mener grand train cette traversée palpitante .
Le livre se présente comme la transcription du journal de bord auquel le docteur Etienne se confie chaque jour ou presque . Un document unique . A lire au coin du feu ou sous les tropiques !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Transantarctica. La traversée du dernier continent

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Transantarctica. La traversée du dernier continent".